Disparition de Maëlys: que devient sa famille, repartie dans le jura

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 23 octobre 2017 - 19:18
Image
Une personne pose une affichette avec le portrait de la petite Maëlys, le 28 août à Pont-de-Beauvois
Crédits
© PHILIPPE DESMAZES / AFP/Archives
La famille de Maëlys est restée discrète depuis l'enlèvement.
© PHILIPPE DESMAZES / AFP/Archives
Les parents de Maëlys de Araujo ainsi que la sœur de cette dernière ont regagné leur village du Jura, a-t-on appris samedi. Mais la solidarité des anonymes, comme l'enquête, ne s'arrête pas pour autant.

Cela fait près de deux mois ce lundi 23 que la petite Maëlys de Araujo a disparu à Pont-de-Beauvoisin (Isère), lors d'un mariage, et presque aussi longtemps qu'un suspect, Nordahl Lelandais, a été mis en examen pour son enlèvement. Restés dans les environs depuis, les parents de la fillette de neuf ans sont finalement rentrés chez eux à Froidefontaine, dans le Jura, à 300 kilomètres de là.

La famille est bien sûr à la recherche de la tranquillité, alors que l'enquête se poursuit avec notamment une nouvelle audition de Nordhal Lelandais qui devrait avoir lieu vendredi 27. Discrets depuis la disparition dans la nuit du 26 au 27 août dernier, les parents s'étaient contentées de commentaires très occasionnels et d'une conférence de presse organisée le 28 septembre dernier, afin de demander à Nordahl Lelandais de révéler "tout ce qu'il sait".

Selon Le Progrès, la sœur aînée de Maëlys a retrouvé l’école des Barbouillons à Mignovillard où elle est scolarisée. L'affaire reste cependant dans toutes les têtes, comme en témoigne le maintien de la cellule psychologique mis en place au sein de l'établissement scolaire. La mère de famille n'a en revanche pas repris son service comme infirmière, rapporte le quotidien.

Le hameau comme toute la France a été choqué par l'affaire, marquée par de nombreux témoignages de solidarité avec notamment l'organisation d'une "battue citoyenne" ou la création de groupes de soutien. Une cagnotte a même été mise en place pour aider la famille. Lancée par "d'anciennes camarades de promo de l'école d'infirmières de la maman de Maëlys", elle affichait quelque 60.000 euros au compteur vendredi 20. Elle doit permettre "aux parents de Maëlys de se consacrer entièrement à leur famille en ce moment, sans craindre la perte de revenus".

À LIRE AUSSI

Image
Disparition de Maëlys lors d'un mariage dans l'Isère: l'enquête requalifiée en enlèvement
Disparition de Maëlys: la photo révélée par les enquêteurs prouve-t-elle la thèse de l'enlèvement de l'enfant par Nordahl L.?
Selon des informations ayant fuité par la presse, mais non confirmées de source officielle, les enquêteurs disposent bien d'une photo du véhicule de Nordahl Lelandais ...
20 octobre 2017 - 17:16
Société
Image
Disparition de Maëlys lors d'un mariage dans l'Isère: l'enquête requalifiée en enlèvement
Disparition de la petite Maëlys: le spectre d'un enfant jamais retrouvé, un cas loin d'être inédit
Sept semaines après sa disparition, il n'y a toujours aucune nouvelle de la petite Maëlys de Araujo qui s'est volatilisée sur le parking de la salle polyvalente de Pon...
13 octobre 2017 - 17:04
Société
Image
Une affiche avec le portrait de la petite Maelys.
Disparition de la petite Maëlys: à Pont-de-Beauvoisin, la vie reprend son cours
Ce week-end du 16 et 17 octobre, la petite Maëlys de Araujo aura disparu depuis sept semaines. Sur place, la vie reprend son cours à Pont-de-Beauvoisin, entre le dépar...
12 octobre 2017 - 17:42
Société