Elle coupe les doigts en trop de son bébé, il meurt

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Elle coupe les doigts en trop de son bébé, il meurt

Publié le 01/01/2019 à 12:09 - Mise à jour à 12:14
© Phyo Hein KYAW / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Une jeune maman indienne, craignant que son bébé polydactyle n'apporte le malheur à sa famille, a décidé fin décembre de couper ses doigts et ses orteils en trop. L'enfant a succombé à ses blessures dans la journée.

Une petite fille de quelques jours, issue d'une communauté tribale, est morte dans des conditions atroces fin décembre en Inde. L'enfant est née avec une malformation appelée polydactylie. Elle avait un orteil en plus à chaque pied, et un doigt en plus à chaque main.

Cette pathologie n'est pas si rare mais est plus fréquente en Amérique et en Afrique qu'en Asie.

En voyant son bébé, la jeune maman n'a pas forcément pris peur tout de suite. Mais quand des gens de son village l'ont convaincue que sa fille risquait d'apporter le malheur sur tous ses proches, de ne jamais pouvoir avoir un mari ou fonder une famille, elle a décidé de remédier au problème elle-même de façon extrème.

Munie d'une faucille, elle a coupé les doigts et les orteils en trop de sa petite fille puis a voulu lui faire des cataplasmes avec de la bouse de vache, selon les médias locaux.

Lire aussi: ivre, il décapite le bébé de huit mois de son amie

La fillette, qui était née le 22 décembre dans son village, près de la ville de Khandwa, a rapidement succombé à ses blessures. Elle a été enterrée par ses proches.

Mais le drame est arrivé jusqu'aux oreilles de la police qui a exhumé le corps et fait procéder à une autopsie.

Une enquête a été ouverte mais la mère de la petite victime n'a pas encore été arrêtée.

Et aussi:

Suicide: elle se pend et accouche en même temps, le bébé survit

Un bébé tombe sur les rails et survit au passage du train (vidéo choc)

Une femme enceinte tuée à l'arbalète, le bébé survit à l'attaque

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un bébé est mort fin décembre en Inde après que sa mère lui a coupé ses doigts et ses orteils en trop (illustration).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-