Entendu par le juge, Jonathann Daval devrait donner des détails sur la nuit du meurtre

Entendu par le juge, Jonathann Daval devrait donner des détails sur la nuit du meurtre

Publié le 28/02/2018 à 10:21 - Mise à jour à 10:26
© SEBASTIEN BOZON / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Jonathann Daval, qui a reconnu avoir étranglé son épouse, va être auditionné pour la première fois par le juge d'instruction en charge de l'enquête jeudi matin à Besançon. Il devra s’expliquer sur les zones d'ombres de l’affaire.

Il s'agira de sa première audition depuis ses aveux. Jonathann Daval, soupçonné du meurtre de son épouse Alexia, sera entendu au tribunal de Besançon jeudi 1er mars vers 10h par le juge d'instruction en charge de l'enquête, Rodolphe Uguen-Laithier.

L’informaticien de 34 ans pourrait notamment être interrogé sur les détails de la nuit du meurtre et sur le fait que les gendarmes ont retrouvé le corps d’Alexia Daval partiellement brûlé, alors qu’il conteste toujours l’avoir incendié. La question d'une éventuelle complicité dont il aurait pu bénéficier reste en suspens et devrait pouvoir être éclaircie au cours de cette audition.

Voir également- Alexia Daval: l'avocat des parents demande une expertise ADN sur l'homme qui s'est suicidé à Esmoulins

Selon ses déclarations, encore une fois rapportées par BFMTV, le mari d'Alexia aurait laissé le corps de son épouse dans le coffre de sa voiture de 1h30 jusqu'à 8h. On ignore encore ce qu'il a fait pendant cette période de 6h30. 

Ses avocats, Me Ornella Spatafora et Me Randall Schwerdorffer, avaient affirmé que leur client "ne voulait pas" tuer l'employée de banque de 29 ans. Le couple connaissait de "fortes tensions" en raison de leurs difficultés à avoir un enfant. Selon les conseils, le mari "se sentait rabaissé, écrasé. A un moment, il y a eu des mots de trop, une crise de trop, qu'il n'a pas su gérer".

Lire aussi - Affaire Daval - Alexia et Jonathann: "des gens pas faits pour être ensemble" estime l'avocat du mari

Lors de sa garde à vue, le 30 janvier, Jonathann Daval avait reconnu avoir tué sa femme lors d’une dispute conjugale, dans la nuit du 27 au 28 octobre au domicile du couple à Gray en Haute-Saône. Il avait dit devant les gendarmes qu’ils en étaient venus aux mains et qu’il avait étranglé Alexia en tentant de la "maîtriser".

En France, 123 femmes sont mortes l'an passé sous les coups de leur compagnon ou ex-compagnon. Soit un décès tous les trois jours. 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Jonathann Daval devrait donner des détails sur le meurtre de son épouse.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-