Euro 2016 : les Etats-Unis mettent en garde la France sur les risques d'attentats pendant la compétition

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 01 juin 2016 - 17:59
Image
Football Euro 2016 Logo
Crédits
©Franck Fife/AFP
Les États-Unis ont averti mardi 31 leurs ressortissants des risques d’attentats terroristes qui pèsent sur la France du 10 juin au 10 juillet.
©Franck Fife/AFP
Le département d'Etat américain évoque des risques d'attentats en Europe cet été dans un avis à l'attention des voyageurs publié mardi. Il met en garde ses ressortissants.

Les États-Unis ont averti mardi 31 leurs ressortissants des risques d’attentats terroristes qui pèsent sur la France du 10 juin au 10 juillet, durée pendant laquelle se déroulera l’Euro 2016 de football. Toutefois, le département d’État américain ne fait pas état d’une menace "précise et crédible" contre la France. "Nous alertons les citoyens américains du risque d'attentats terroristes à travers l'Europe lors d'événements majeurs, sur des sites touristiques, dans les restaurants, les centres commerciaux et les transports".

"La France va accueillir le championnat européen de football du 10 juin au 10 juillet. Les stades de l'Euro, les +fan zones+ et tous les lieux qui diffuseront le tournoi en France et à travers l'Europe représentent des cibles potentielles pour des terroristes", a mis en garde ministère américain des Affaires étrangères. Cet avertissement de la diplomatie américaine s'adresse aux millions d'Américains qui séjournent en France ou chez ses voisins européens durant l'été. Et d'ajouter: "le grand nombre de touristes qui visitent l'Europe au cours des mois d'été offre plus de cibles aux terroristes ayant l'intention de commettre des attentats dans les lieux publics, en particulier lors de grands rassemblements". 

Cet avertissement s'étend au Tour de France, une compétition très populaire pour les Américains, et aux Journées mondiales de la jeunesse (JMJ)de l'Église catholique, qui accueilleront du 26 au 31 juillet à Cracovie près de deux millions et demi de personnes. Toutefois, le porte-parole du département, John Kirby, a assuré que Washington souhaitait que les touristes américains continuent de visiter le Vieux continent. Il faut simplement "rester vigilants", a réclamé le responsable. 

 

À LIRE AUSSI

Image
Deux policiers à Paris.
Euro 2016 : 90.000 policiers, gendarmes et agents privés déployés
Face à la menace terroriste ambiante, 90.000 policiers, gendarmes et agents privés vont être déployés pour assurer la sécurité de l'Euro de football qui démarrera en j...
25 mai 2016 - 18:34
Société
Image
cynophile
Euro-2016 : la gendarmerie déploie dix chiens contre les ceintures d'explosifs
L'organisation de l'Euro 2016 est un défit sécuritaire pour la France, menacée par les attentats. Pour faire face à des kamikazes se déplaçant dans la foule avec leur ...
20 mai 2016 - 16:42
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.