Finistère: deux jeunes femmes tabassées pour un coup de klaxon

Finistère: deux jeunes femmes tabassées pour un coup de klaxon

Publié le 23/10/2018 à 11:51 - Mise à jour à 11:57
© Pascal PAVANI / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Deux jeunes femmes ont été agressées samedi par un homme qui a pris la fuite, samedi à Morlaix. Elles l'avaient klaxonné alors qu'il traversait la rue, il a roué de coups la conductrice ainsi que la passagère qui tentait de s'interposer.

Une histoire d'incivilités a dégénéré, samedi 20 au soir à Morlaix (Finistère). Deux femmes ont été frappées par un jeune homme, dont une avec une barre d'haltère, pour un coup de klaxon. L'une des deux aurait écopé d'au moins une semaine d'interruption totale de travail.

Les deux victimes, âgées de 21 et 23 ans, circulaient dans Morlaix ce soir là lorsque la conductrice a été contrainte de freiner face à deux piétons. Elle aurait alors klaxonné pour signifier son mécontentement. Un geste certes contraire au code de la route qui limite l'usage de l'avertisseur sonore en agglomération au signalement d'un "danger immédiat", mais qui ne méritait certainement pas une telle réaction.

Voir: Tours - Tué pour une place de parking: "pas grave" pour les agresseurs

L'un des deux piétons, un jeune homme dont l'identité demeurait inconnue ce mardi 23, se serait alors vengé sur la voiture, frappant notamment sur le rétroviseur. L'altercation aurait pu se terminer là, mais alors qu'elles s'étaient garées un peu plus loin, les deux jeunes femmes ont recroisé l'individu. L'homme aurait alors roué de coups la conductrice, notamment au visage. La passagère a tenté de s'interposer au moyen d'une barre d'haltère qui se trouvait dans le véhicule. Touché à la tête, l'agresseur a finalement retourné l'arme contre elle.

La jeune femme a alors pris la fuite et s'est réfugiée dans un restaurant situé à proximité et dont le gérant s'est interposé entre elle et l'agresseur. Ce dernier a pris la fuite et n'avait toujours pas été interpellé lundi 21, selon Ouest France. Les deux victimes ont par la suite pu être prises en charge par les secours.

Lire aussi:

Nord - poignardé à mort par voisin car la musique était trop forte

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'homme a retrouvé les deux femmes qui l'avaient klaxonné et les a frappées.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-