Grenoble : un homme roué de coups et blessé pour des viennoiseries

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 03 septembre 2018 - 14:01
Image
Les députés ont rejeté samedi soir un amendement LR "chocolatine", qui avait fait le buzz en voulant relancer le duel avec l'appellation concurrente de "pain au chocolat" lors du débat sur le projet d
Crédits
© JOEL SAGET / AFP/Archives
Un homme a été violemment agressé dans une boulangerie, pour s'être interposé entre trois jeunes ivres et la vendeuse.
© JOEL SAGET / AFP/Archives
Un homme a eu la mâchoire fracturée dimanche matin à Grenoble, alors qu'il s'interposait entre trois jeunes ivres et une vendeuse en boulangerie, qui refusait de leur donner des viennoiseries gratuitement. La victime a été passée à tabac.

Trois hommes ivres ont fait irruption dimanche 2 au petit matin, probablement en sortant de soirée, dans une boulangerie cours Berriat à Grenoble. Ils ont demandé des croissants et des pains au chocolat, exigeant de la vendeuse qu'elle leur donne gratuitement. Ce qu'elle a évidemment refusé.

Leurs échanges se sont alors vivement envenimés et un client a décidé de s'interposer pour les calmer. Le responsable du magasin est également intervenu pour mettre les trois individus, âgés de 16, 19 et 25 ans, selon Le Dauphiné Libéré, hors des lieux.

C'est alors que les coups ont commencé à pleuvoir. L'homme qui s'est interposé en premier lieu a été passé à tabac. Le patron a aussi violemment été agressé.

Les deux victimes ont été hospitalisées sur le CHU de Grenoble et l'une des deux souffrait d'une fracture à la mâchoire. Le nombre de jours d'ITT qui leur ont été prescrits n'a par ailleurs pas été communiqué par le corps médical.

Lire aussi: Grenoble - un homme chute et se blesse en urinant du haut d'une berge

Les trois agresseurs ont rapidement été arrêtés par les forces de l'ordre, qui n'ont eu aucun mal à leur passer les menottes tant ils étaient ivres. Ils ont d'ailleurs passé la journée en cellule de dégrisement avant d'être interrogés, et devraient être jugés en comparution immédiate ce lundi 3.

Et aussi:

Grenoble: un Suisse se fait voler 10.000 euros en liquide

Grenoble: un jeune homme grièvement blessé dans une fusillade

Grenoble: attaquée par un homme armé, elle est sauvée par son chien

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Castex
Jean Castex, espèce de “couteau suisse” déconfiné, dont l'accent a pu prêter à la bonhomie
PORTRAIT CRACHE - Longtemps dans l’ombre, à l’Elysée et à Matignon, Jean Castex est apparu comme tout droit venu de son Gers natal, à la façon d’un diable sorti de sa ...
13 avril 2024 - 15:36
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.