Nantes : pour sauver une femme battue par son mari, ils se font passer pour des policiers

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 07 août 2018 - 11:28
Image
Un attentat visant "un club libertin" a été déjoué avec l'interpellation d'un homme "converti et radicalisé" dans le Loiret
Crédits
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
Les deux jeunes gens se sont faits passer pour des policiers pour sauver une femme battue.
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
Une femme victime de violences conjugales a été secourue dans la nuit de samedi à dimanche à Nantes par deux jeunes qui rentraient de soirée. Ils se sont faits passer pour des policiers.

C'est une usurpation de fonction qui s'est avérée salvatrice. Dans la nuit de samedi 4 à dimanche 5, deux jeunes gens rentraient chez eux à pieds à Nantes (Loire-Atlantique) après une soirée. Pour secourir une femme victime de violences conjugales, ils n'ont pas hésité à se faire passer pour des fonctionnaires de police.

Selon Ouest-France, les faits ont eu lieu vers 4h du matin. En passant près d'un immeuble, les deux amis ont entendu les cris de femme et ont été témoins d’une scène de violences conjugales, au travers d’une fenêtre.

Voir - La Nouvelle-Zélande crée un congé payé spécifique pour les victimes de violences conjugales

N'écoutant que leur courage, ils sont entrés dans l'immeuble et se sont présentés devant la porte de l'appartement, tambourinant dessus. Une action qui a fait cesser les cris pour un temps avant que ceux-ci ne repartent de plus belle. Ils ont décidé de toquer une nouvelle fois en se faisant passer pour des policiers, et en annonçant: "Police, ouvrez!". L'homme a alors ouvert la porte et les deux jeunes gens ont réussi à soustraire la femme aux coups de son mari et à sortir de l'immeuble avec elle. Cette dernière avait été victime de plusieurs coups aux visages. Prise en charge par les secours, elle a bénéficié de cinq jours d’incapacité totale de travail.

Une fois dehors, ils ont appelé les vraies forces de l'ordre qui n'ont pas tardé à arriver sur place. Les policiers ont alors procédé à l'interpellation de l'homme violent qui a été placé en garde à vue dans la foulée. Suite à son audition, il a été placé détention provisoire avant une possible comparution immédiate, mercredi 8.

Lire:

Caen: les policiers interpellent trois chasseurs de fantômes

A son tour, Johnny Depp accuse Amber Heard de violences conjugales

Cartes postales sexistes: un collectif féministe demande leur retrait

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Mélenchon
Jean-Luc Mélenchon, un désillusionné à la quête de sa VIe République
PORTRAIT CRACHE - De l'UNEF à la fondation de La France Insoumise, le chemin politique de Jean-Luc Mélenchon est un véritable tourbillon de dissidences, de réactions ...
18 mai 2024 - 16:30
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.