Paris : deuxième mort dans la fusillade près des Champs-Elysées

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 08 octobre 2018 - 20:05
Image
Un brassard de police à Saint-Denis, le 29 juin 2018
Crédits
© Bertrand GUAY / AFP/Archives
La fusillade survenue samedi près des Champs-Elysées à Paris a fait deux morts. Le deuxième blessé a succombé à ses blessures.
© Bertrand GUAY / AFP/Archives
Le deuxième individu très gravement blessé dimanche matin dans une fusillade, près des Champs-Elysées à Paris, est mort ce lundi. L'homme qui l'accompagnait, et qui conduisait le véhicule dans lequel ils se trouvaient, était décédé rapidement. Il s'agissait d'un braqueur récidiviste et d'une figure du grand banditisme.

Une fusillade est survenue tôt dimanche 7 au matin avenue George V, près des Champs-Elysées, à Paris, sur fond de règlements de comptes.

Deux hommes, bien connus des services de police, ont été pris pour cible alors qu'ils étaient à bord d'une voiture Smart Fortwo et qu'ils venaient de se garer.

Le conducteur, identifié selon Le Parisien comme étant Sofiane H., figure du grand banditisme, a été touché à la tête, au thorax et au bras. Il a été transporté entre la vie et la mort dans un hôpital de la région parisienne et est rapidement décédé après sa prise en charge.

Lire aussi: Fusillade en Seine-Saint-Denis: un adolescent de 15 ans abattu

Le passager, Romain L, braqueur récidiviste notamment condamné en Corse, a aussi été gravement touché et transporté en état d'urgence absolue dans un établissement différent que son camarade.

La Préfecture de police de Paris a confirmé ce lundi 8 que cet individu était également décédé.

La fusillade avait créé un certain émoi et mouvement de panique dimanche matin dans ce quartier du 8e arrondissement de Paris, où se trouvent de nombreuses boîtes de nuit.

Plusieurs témoins ont ainsi entendu des rafales de tirs et certains criaient "ils se sont fait tirer dessus!", quand la police est intervenue.

Ces personnes ont expliqué avoir vu deux hommes à bord d'une moto, arriver à hauteur des victimes, et le passager dégainer une arme avant de tirer. Ils ont ensuite pris la fuite.

Le Parisien souligne que les autorités n'ont établi aucun lien entre l'arrestation de Redoine Faïd et ce règlement de comptes. Redoine Faïd est en effet une vieille connaissance de Sofiane H.

Et aussi:

"On devrait pas mourir à 16 ans": à Saint-Denis, la colère après une fusillade mortelle

Nord: fusillade entre gendarmes et occupants d'une voiture

Grenoble: un jeune homme grièvement blessé dans une fusillade

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Mélenchon
Jean-Luc Mélenchon, un désillusionné à la quête de sa VIe République
PORTRAIT CRACHE - De l'UNEF à la fondation de La France Insoumise, le chemin politique de Jean-Luc Mélenchon est un véritable tourbillon de dissidences, de réactions ...
18 mai 2024 - 16:30
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.