Paris: la police remet par erreur les papiers d'un colonel à un SDF

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Paris: la police remet par erreur les papiers d'un colonel à un SDF

Publié le 21/06/2018 à 07:27 - Mise à jour à 07:28
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

L'improbable confusion s'est déroulée mercredi dans un commissariat parisien, entre deux gardés à vue. Un sans-abri est reparti avec les affaire d'un colonel de l'armée française.

L'homme est activement recherché par les forces de l'ordre qui sont à l'origine de cette bévue. Un sans-abri, interpellé mardi 19 au soir, serait reparti du commissariat du 10e arrondissement avec les papiers d'un colonel de l'armée française. Problème, parmi les effets de l'officier se trouve un laissez-passer militaire confidentiel permettant d’accéder à des zones sécurisées.

Comme le rapporter Le Parisien, l'affaire a débuté quand un colonel est interpellé mardi pour des violences conjugales présumées après une dénonciation. L'officier supérieur est alors entendu par les policiers pour s'expliquer. Il va passer la nuit en cellule et vide donc toutes ses poches qui contiennent "portefeuille, argent, documents... et laissez-passer militaire".

Lire aussi - Le SDF qui avait volé 500.000 euros à Roissy arrêté... sans l'argent

"Là, face aux geôles, le colonel s’offusque et refuse d’être placé dans la même cellule que les SDF en dégrisement", précise le quotidien. Après négociation avec un agent de police, ce dernier a finalement accepté de placer le militaire dans les cellules d'un autre service qui fait bâtiment commun avec le commissariat: la 2e DPJ de Paris.

Dans la première cellule se trouvait un sans abri qui était en dégrisement. Le SDF va finir par sortir et se présenter devant un policier pour récupérer ses affaires. Par un incroyable quiproquo le fonctionnaire va lui donner, sans se rendre compte de son erreur, celles du colonel. Dont le fameux laissez-passer. On imagine sans peine la colère de l'officier quand celui-ci est sorti de geôle et a compris l'énormité de la méprise.

Depuis mercredi 20, le SDF est donc recherché par de nombreux policiers parisiens afin de récupérer les affaires du colonel et surtout le document confidentiel du ministère des Armées, précise Le Parisien.

 

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un policier parisien a remis par erreur les affaires d'un colonel à... un sans-abri.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-