Paris: un client étranger se mutile le sexe à l'hôtel Bristol

Paris: un client étranger se mutile le sexe à l'hôtel Bristol

Publié le 12/06/2018 à 15:33 - Mise à jour à 15:41
©Wikimedia Commons
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un homme s'est retranché dans sa chambre de l'hôtel Bristol lundi à Paris. A l'arrivée des policiers, il était en train de se mutiler le sexe avec un couteau.

L'individu pourrait avoir été sous l'emprise de substances illicites. Un client étranger du luxueux l'hôtel Bristol à Paris (8e arrondissement) a dû être maîtrisé par les forces de l'ordre lundi 11 dans l'après après-midi alors qu'il était en proie à une crise de démence.

Selon le journal Le Parisien, qui révèle l'information, l'individu s'était retranché dans sa chambre situé au quantième étage du prestigieux bâtiment situé au 112 rue du Faubourg-Saint-Honoré. Il refusait d'ouvrir sa porte malgré les supplications du personnel de l'hôtel. La direction a alors prévenu les forces de l'ordre. Une fois sur place, les policiers ont forcé la porte de la chambre et ont découvert à leur grand étonnement un homme armé d'un couteau.

Lire aussi - Var: un homme arrêté pour avoir mutilé et réduit en esclavage son ouvrier serbe

L'individu, s'exprimant uniquement en anglais, était en train de s'entailler le sexe avec son arme et menaçait de continuer si les forces de l'ordre ne quittaient pas les lieux. Les policiers n'ont eu d'autre choix que de le neutraliser avec un pistolet à impulsion électrique avant de le désarmer.

Pris en charge par les secours, l'homme a été envoyé vers l'hôpital Cochin où il a été hospitalisé. Dans la chambre d'hôtel, les enquêteurs ont découvert un petit sachet contenant une substance blanche d'origine inconnu. La présence de cette poudre pourrait indiquer que le forcené était sous l'emprise de la drogue au moment de son acte de démence.

La substance a été remise à un laboratoire de la police scientifique pour être analysée. Une enquête a été ouverte et confiée au commissariat du 8e arrondissement.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un forcené s'est mutilé le sexe à l'hôtel Bristol lundi.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-