Salah Abdeslam serait resté caché 20 jours à Bruxelles après les attentats

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 19 février 2016 - 13:21
Image
Attentats Paris 13 nov 2015 Salah Abdeslam Portrait
Crédits
©AP/Sipa
Salah Abdelsam se serait planqué pendant 20 jours, du 14 novembre au 4 décembre, dans un appartement à Schaerbeek et non à Molenbeek
©AP/Sipa
Plus de trois mois après les attentats sanglants du 13 novembre, Salah Abdeslam est toujours en fuite. Selon les médias belges, l'homme le plus recherché d'Europe se serait caché pendant 20 jours, du 14 novembre au 4 décembre, dans un appartement à Schaerbeek, et non à Molenbeek, dans la banlieue bruxelloise.

L'un des hommes les plus recherchés d'Europe aurait passé 20 jours à se cacher dans une commune à proximité de Bruxelles. En effet, Salah Abdeslam serait resté dissimulé près de trois semaines dans un appartement de à Schaerbeek, dans la région-capitale belge, annonce ce vendredi 19 La Dernière Heure

L’ennemi public n°1, membre présumé des commandos, serait resté du 14 novembre au 4 décembre au troisième étage du 86 rue Henri Bergé. Il y a été déposé par Ali Oulkadi qui avait pris le relais de Hamza Attou et de Mohamed Amri. Dans la nuit du 13 au 14 novembre, ces deux derniers l’avaient rapatrié de Paris à Bruxelles avant d’être interpellés dans la journée.

Cette révélation met ainsi fin à l’idée selon laquelle l’homme le plus recherché d’Europe ne s’est pas planqué rue Delaunoy à Molenbeek, où les policiers avaient fait une descente le 16 novembre. Il n’aurait donc pas non plus fui directement vers la Syrie après les attaques.

Il aurait quitté la commune où il était réfugié du fait de la présence de policiers des unités spéciales belge dans le quartier. Deux perquisitions ont en effet été menées le 4 décembre à Schaerbeek, la première chez un trafiquant d'armes, l'autre chez un Tchétchène soupçonné d'appartenir à un groupe terroriste. Ces perquisitions n'ont donné lieu à aucune arrestation, mais auraient fait finalement fuir Abdeslam.

La planque de Salah Abdeslam aurait été découverte le 9 décembre lors d'une perquisition. Les policiers y auraient trouvé trois ceintures d’explosifs cousues à la main, ainsi que des traces de l'explosif utilisé lors des attentats de Paris (appelé TATP). L’ADN de Salah Abdeslam aurait été retrouvé dans l’appartement, précise La Dernière Heure.

 

À LIRE AUSSI

Image
Salah Abdeslam attentats de Paris mandat d'arrêt.
Attentats de Paris : pas d'ADN de Salah Abdeslam sur la ceinture explosive
L'ADN de l'homme le plus recherché d'Europe, Salah Abdeslam, ne figure pas sur la ceinture explosive retrouvée à Montrouge juste après les attentats du 13 novembre.L'A...
12 février 2016 - 13:42
Société
Image
Salah Abdeslam et les autres "ennemis publics" des polices européennes.
Salah Abdeslam et les fugitifs les plus recherchés d'Europe réunis sur un site internet
Les polices européennes ont lancé ce vendredi un site internet commun recensant les personnes les plus recherchées du Vieux Continent. Tout haut de la liste, le seul t...
29 janvier 2016 - 17:56
Société
Image
Salah Abdeslam et Hamza Attou le 14 novembre.
Salah Abdeslam filmé durant les premières heures de sa cavale
Quelques heures seulement après les attentats de Paris et du Stade de France, l'un des auteurs présumés, Salah Abdeslam, était filmé dans une station service. Il s'agi...
11 janvier 2016 - 12:51
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Soros
George Soros entre coups de bourse, coups de cœur et coups d'Etat
PORTRAIT CRACHE - George Soros : le super-héros des marchés qui jongle avec les chiffres et secoue le cocotier de Wall Street quand il “n’ouvre pas les sociétés” à la ...
16 février 2024 - 16:00
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.