Ivre au volant, il explique son état par la mort de Johnny Hallyday

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Ivre au volant, il explique son état par la mort de Johnny Hallyday

Publié le 08/12/2017 à 17:01 - Mise à jour à 17:09
© JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un routier contrôlé en état d'ivresse, alors qu'il était au volant sur une route du Pas-de-Calais, a expliqué aux gendarmes qu'il était dans cet état à cause de la mort de Johnny Hallyday. Ce fan du rockeur n'a cependant pas attendri les militaires.

Les fans de Johnny Hallyday vivent une semaine difficile. Un routier a d'ailleurs fait les frais de cette tristesse. Grand amateur du rockeur, l'homme avait tenté d'oublier la mort de l'artiste en buvant (beaucoup) trop. Arrêté par des gendarmes sur une route du Pas-de-Calais, il avait expliqué ses deux grammes d'alcool dans le sang par la disparition de la star.

Avant de prendre la route il avait bu toute la nuit... et dépassé cinq fois la limite d'alcool dans le sang autorisée. Mais aux alentours de Cucq, des gendarmes ont remarqué la conduite approximative du poids lourd duquel il était au volant. Le véhicule avait même réalisé plusieurs embardées.

Les militaires l'ont alors arrêté et ont découvert ce fan de Johnny Hallyday atterré qui leur a expliqué les raisons de son état selon La Voix du Nord. Les gendarmes n'ont pourtant pas été attendris par son histoire et le conducteur risque une suspension du permis durant maximum trois ans et jusqu'à 4.500 euros d'amende.

A voir aussi: Mort de Johnny Hallyday: un enfant absent de l'école pour faire le deuil

En France, les accidents de la route sont la première cause de mortalité et de handicap chez les 18-25 ans. De plus, un quart des accidents sur les routes françaises est dû à une surconsommation d'alcool, entre janvier et août 2017, pas moins de 2.278 personnes sont décédées après un accident.

Quant à Johnny Hallyday, décédé mercredi 6 dans suite d'un cancer du poumon, il aura droit à un grand hommage populaire samedi 9. Sa dépouille descendra les Champs-Elysées, à Paris, accompagnée de 700 motards. Le corps de la star du rock sera ensuite enterré sur l'île de Saint- Barthélemy, dans les Antilles françaises.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les gendarmes ont interpellé un routiers saoul au volant, il avait bu toute la nuit pour oublier la mort de Johnny Hallyday.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-