Sarthe : un ado gravement brûlé après avoir escaladé une locomotive

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 05 février 2018 - 12:43
Image
Un train TVG de la SNCF près de Nantes (ouest), le 8 novembre 2017
Crédits
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
L'adolescent a escaladé une locomotive et s'est fait électrocuter.
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
Un jeune de 17 ans a été grièvement brûlé dans la nuit de vendredi à samedi à Sablé-sur-Sarthe. Il est monté sur le toit d'une locomotive après avoir pénétré sur le voies au niveau de la gare.

Leur soirée s'est mal terminée. Un groupe de jeunes gens qui passaient la soirée ensemble dans la nuit de vendredi 2 à samedi 3 ont pénétré sur les voies à la gare de Sablé-sur-Sarthe.

L'un d'entre eux, âgé de 17 ans, a escaladé une locomotive pour atteindre son sommet. Une fois en haut, il a été électrocuté et brûlé à 50%.

A voir aussi: RER C - un adolescent meurt après s'être accroché au train

L'engin de chantier était situé sur une voie de stockage selon Ouest-France et n'était donc pas en fonctionnement au moment du drame. L'adolescent a été traversé par un arc électrique de 25.000 volts au niveau d'une caténaire, un câble servant à alimenter les trains.

Il est probable que le jeune garçon n'ait même pas eu besoin de toucher le câble pour que cette impressionnant arc se produise selon la gendarmerie.

Avec le choc, la victime est tombée au sol et a rapidement été secourue par les pompiers. Il a été conduit en urgence à CHU de Tours par le Smur, il était alors dans un état grave et la moitié de son corps avait été brûlée.

Dimanche 4 dans l'après midi, son pronostic vital n'était plus engagé selon le quotidien local. Une enquête a été ouverte et est menée par la gendarmerie. Les militaires vont enquêter sur les circonstances exactes du drame durant lequel l'adolescent aurait pu y laisser sa vie.

"Nous pensons qu’ils ont pu passer par le grillage situé au-dessus du tunnel routier", a précisé une source proche de l'enquête en ajoutant cependant que tout restait "à confirmer".

À LIRE AUSSI

Image
Deux rames du RER B.
RER C : un adolescent meurt après s'être accroché au train
A Egly en Essonne, un adolescent de 17 ans a perdu la vie mardi après un accident impliquant le RER C. La victime se serait accroché à une voiture de la rame, serait ...
24 janvier 2018 - 08:26
Société
Image
RATP métro
Paris : il voulait "surfer" sur le toit du métro, un homme de 21 ans mort sur le coup après un choc
Mardi, au départ de la station Bir-Hakeim, un jeune homme est monté sur le toit d'un métro, a priori pour pratiquer le "train surfing". Il a heurté en pleine accélérat...
25 octobre 2017 - 09:20
Société
Image
Le métro parisien
Paris : un jeune Britannique, adepte de parkour, serait mort en tentant de monter sur le toit d'un métro
Un Britannique de 20 ans est mort à Paris le soir du Nouvel An alors qu'il "tentait de monter sur le toit du métro", selon une source policière. D'après les dernières ...
05 janvier 2017 - 17:43
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.