Tirs sur des policiers à Bruxelles : des policiers français étaient présents

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 15 mars 2016 - 19:29
Image
Bruxelles-Attentats
Crédits
©DirkWaem/Belga/AFP
Des policiers belges, aidés par des policiers français, ont perquisitionné une maison à Bruxelles ce mardi dans le cadre de l'enquête des attentats de Paris.
©DirkWaem/Belga/AFP
Des policiers français ont participé à la perquisition qui a eu lieu ce mardi à Bruxelles dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Paris, a annoncé Bernard Cazeneuve. Au cours de l'opération, deux suspects ont tiré sur des agents des forces de l'ordre, en blessant trois. Ils auraient ensuite pris la fuite.

Des policiers français participaient ce mardi 15 mars à la perquisition à Bruxelles dans le cadre du volet belge de l'enquête sur les attentats de Paris, pendant laquelle des hommes ont tiré sur les forces de l'ordre, a affirmé le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve lors d'une conférence de presse à Abidjan. "Dans le cadre d'une perquisition, une équipe composée de policiers belges et de policiers français sont intervenus et ont essuyé des coups de feu, des tirs d'armes lourdes visiblement", a-t-il dit lors de son déplacement en Côte d'Ivoire, après l'attaque jihadiste qui a fait 18 morts dimanche dans la station balnéaire de Grand-Bassam.

Le ministre s'est dit "extrêmement prudent sur les circonstances (...) parce qu'il y a une action en cours", ajoutant qu'il ferait "éventuellement des commentaires dans la soirée". Une vaste opération de police était en cours mardi dans la commune bruxelloise de Forest pour tenter d'appréhender un ou deux hommes en fuite. Joint par l'AFP, le parquet fédéral belge a confirmé qu'une fusillade avait éclaté mardi vers 15h rue du Dries à Forest lors d'une perquisition "dans le cadre du dossier de Paris".

L'opération ne visait pas le Français Salah Abdeslam, suspect clé des attentats parisiens de novembre toujours en fuite, mais l'entourage de personnes inculpées en Belgique en lien avec ces attaques, a-t-on appris de source policière française. "On a tiré sur des policiers", a déclaré Eric Van der Sypt, un porte-parole du parquet fédéral belge, sans pouvoir confirmer si certains avaient été blessés.

D'après des médias belges, trois agents de la police fédérale qui intervenaient dans cette perquisition ont été blessés. Deux hommes se seraient enfuis par les toits d'une habitation et la police tenterait d'obtenir leur reddition, selon plusieurs médias. Il y a eu deux fusillades à environ une demi-heure d'intervalle pendant leur fuite, a précisé la RTBF sur son site.

Un hélicoptère et des membres des forces spéciales belges, certains cagoulés, ont été dépêchés sur place. Le quartier a été complètement bouclé et les journalistes tenus à l'écart. Un journaliste de l'AFP a vu "12 voitures de police, sirènes hurlantes et pied au plancher, tous les occupants portant des cagoules noires, qui filaient droit vers le quartier bouclé". D'après le cabinet du bourgmestre (maire) de Forest, Marc-Jean Ghyssels, le périmètre de sécurité a été "élargi" en milieu d'après-midi, et les enfants de deux écoles et de deux crèches du quartier ont été mis en sécurité.

Onze personnes ont été inculpées à ce jour en Belgique en lien avec les attaques qui avaient fait 130 morts et des centaines de blessés à Paris et Saint-Denis le 13 novembre 2015. L'enquête a montré que ces attentats avaient largement été préparés et coordonnés depuis Bruxelles. Huit de ces onze inculpés sont toujours en détention provisoire. Salah Abdeslam et son ami Mohamed Abrini, originaires de la commune bruxelloise de Molenbeek, n'ont jamais été appréhendés.

 

À LIRE AUSSI

Image
Des policiers belges.
Attentats de Paris : deux individus ouvrent le feu sur la police à Bruxelles, un policer blessé
Des échanges de tirs ont eu lieu ce mardi à Forest entre les forces de l'ordre et un ou plusieurs individus, dans le cadre d'une perquisition antiterroriste. Les indiv...
15 mars 2016 - 16:51
Société
Image
La police évacue des civils et des blessés près du Bataclan le 13 novembre 2015.
Attentats de Paris : 2 suspects identifiés par la DGSI
Arrêtés en Autriche le 10 décembre dernier, Muhammad U. et Adel H. ont été identifiés, et pourraient former le quatrième commando des attentats du 13 novembre. Les deu...
09 mars 2016 - 19:10
Société
Image
Attentats Paris 13 nov 2015 Salah Abdeslam Portrait
Salah Abdeslam serait resté caché 20 jours à Bruxelles après les attentats
Plus de trois mois après les attentats sanglants du 13 novembre, Salah Abdeslam est toujours en fuite. Selon les médias belges, l'homme le plus recherché d'Europe se s...
19 février 2016 - 13:21
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.