Triple agression homophobe devant un bar gay à Bordeaux, 2 plaintes déposées

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 11 février 2019 - 15:59
Image
La police a lancé un appel à témoins après la disparition "inquiétante" de deux lycéennes de l'agglomération lyonnaise
Crédits
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP/Archives
Deux hommes ont déposé plainte après l'agression homophobe qu'ils ont subie à Bordeaux.
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP/Archives

Dans la nuit du vendredi 8 au samedi 9, trois hommes ont été roués de coups par un groupe d'agresseurs devant un bar gay de Bordeaux d'où ils sortaient. Deux victimes ont décidé de porter plainte.

Ils ont été agressés visiblement parce qu'ils étaient homosexuels, même si l'enquête devra encore faire toute la lumière sur ce qu'il s'est passé dans la nuit de vendredi à samedi à Bordeaux. Trois hommes ont été frappés à la sortie d'un établissement de nuit par un groupe d'hommes après un différend futile. Deux des trois victimes ont décidé de porter plainte comme l'a confirmé dimanche le parquet de Bordeaux.

Les faits se déroulent devant un bar gay du centre-ville. Trois amis sortent tout juste de l'établissement et fument une dernière cigarette avant de rentrer chez eux. C'est à ce moment-là, selon le témoignage de l'une des victimes rapporté par Sud-Ouest, que les assaillants arrivent à leur hauteur.

Lire aussi: Victime d'homophobie, Bilal Hassani porte plainte

Le groupe d'hommes, décrits comme ayant la vingtaine, demande aux trois amis une cigarette. Devant le refus des trois hommes, les coups commencent à pleuvoir, et avec eux, les injures caractérisant la dimension homophobe de l'agression. "Ils ont commencé par proférer des insultes homophobes avant de nous sauter dessus et de nous frapper" explique l'une des victimes âgée de 26 ans.

Les deux plaignants vont rencontrer ce lundi Frédéric Potier, le délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT, de passage dans la préfecture de la Gironde.

Voir aussi:

Après l'agression, la délicate reconstruction des victimes d'homophobie

Homophobie: il casse le nez de sa fille lesbienne, six mois avec sursis

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Mélenchon
Jean-Luc Mélenchon, un désillusionné à la quête de sa VIe République
PORTRAIT CRACHE - De l'UNEF à la fondation de La France Insoumise, le chemin politique de Jean-Luc Mélenchon est un véritable tourbillon de dissidences, de réactions ...
18 mai 2024 - 16:30
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.