Une jeune militaire violée au palais de l'Élysée ?

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 12 novembre 2021 - 17:52
Image
Le palais de l'Elysée, le 10 mars 2021 à Paris
Crédits
© Ludovic MARIN / AFP/Archives
L'agression se serait déroulée dans la structure de l’état-major du président de la République.
© Ludovic MARIN / AFP/Archives

Nouveau scandale en perspective pour la Macronie ? D’après des informations de Libération publiées ce vendredi 12 novembre, une jeune femme militaire aurait été victime d’un viol dans l’enceinte de l’Élysée.

Les faits se seraient déroulés dans la soirée du 1er juillet dernier, à l’occasion d’un pot départ réunissant quelque 800 personnes. Emmanuel Macron lui-même était de la partie, pour saluer les trois collaborateurs sur le départ : l’adjoint de son chef d’état-major Valéry Putz, l’un de ses aides de camp, ainsi qu’une troisième personne.

D’abord guindée, la réception semble s’être animée après le départ du chef de l’État, vers 22 heures, en dépit des mesures sanitaires normalement de vigueur. C’est en fin de soirée, sur fond d’alcool, que se seraient déroulés les faits qui font désormais l’objet d’une enquête judiciaire. L’agression aurait eu lieu dans la structure de l’état-major du président de la République. Des locaux pourtant ultra-sécurisés, où transitent les dossiers les plus sensibles de l’État : opérations secrètes, renseignement, etc.

La victime, une jeune militaire, dit avoir été agressée par un de ses collègues, affecté comme elle à l’état-major particulier. Elle a porté plainte quelques heures après la commission des faits. Du côté de l’Élysée, on ne "commente pas une affaire judiciaire en cours" et on explique que "dès que les faits ont été portés à la connaissance des autorités, des mesures ont immédiatement été prises : écoute, soutien et accompagnement de la victime, affectation immédiate, loin de l’Élysée, de la personne incriminée."

À LIRE AUSSI

Image
Alexandre Benalla le 16 juillet 2018 à l'aéroport parisien de Roissy-Charles de Gaulle
Alexandre Benalla face au tribunal, trois ans après le scandale
"Une saynète idiote" avec "une fausse arme": Alexandre Benalla s'est défendu lundi d'avoir illégalement porté une arme en 2017, au premier jour de son procès à Paris o...
13 septembre 2021 - 06:00
Image
Jean-Bernard Fourtillan
Jean-Bernard Fourtillan arrêté par la police mardi 9 novembre alors qu'il devait parler à la presse
Le professeur Jean-Bernard Fourtillan a été interpellé une nouvelle fois : alors qu'il se trouvait dans un hôtel à Gentilly, au sud de Paris, la gendarmerie d'Arcueil ...
11 novembre 2021 - 19:17
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Obama
Barack Obama, un continuum Soros/WEF teinté d’un paradoxe Kissinger/Nobel
PORTRAIT CRACHE - Barack Obama est ce personnage contradictoire, ambiguë, voire bicéphale, prêcheur de justice sociale financé par des Soros, Buffet et Goldman Sachs, ...
25 mai 2024 - 12:00
Politique
26/05 à 11:11
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.