Cigarette électronique : 5 associations exigent le retour de la publicité

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 24 juillet 2016 - 18:17
Image
Un homme en train de vapoter.
Crédits
©Alcalay Sarah/Sipa
Depuis le 20 mai 2016, la publicité pour la cigarette électronique est interdite en France.
©Alcalay Sarah/Sipa
Cinq associations, qui luttent en faveur de la e-cigarette, viennent de saisir le Conseil d’Etat. Elles souhaitent faire annuler l’interdiction de publicité qui s’applique à la cigarette électronique depuis l’ordonnance du 20 mai 2016.

annoncé, jeudi 21, avoir engagé un recours auprès du Conseil d’Etat afin de rétablir la publicité en faveur des produits de vapotage. Pour rappel, une ordonnance du 20 mai, parue au Journal Officiel, s’était montrée claire sur le sujet: "la propagande ou la publicité, directe ou indirecte, en faveur du tabac, des produits du tabac, ainsi que toute distribution gratuite ou vente d’un produit du tabac à un prix inférieur à celui qui a été homologué sont interdits". Concrètement, toute communication sur la cigarette électronique, considérés comme l’un des produits du tabac, est désormais interdite sous peine d’une amende pouvant aller jusqu’à 100.000 euros.

C’est dans un communiqué que les associations (Sovape, SOS addictions, Fédération addiction, Respadd et Tabac et liberté) ont montré leur mécontentement. "Dans sa volonté de réglementer le vapotage et d’appliquer la directive européenne sur les produits du tabac, le gouvernement a pris des dispositions qui menacent la liberté d’expression des vapoteurs et des associations de réduction des risques", ont-elles écrit précisant que "la liberté d’expression ne peut être limitée que pour des raisons sanitaires, or aucune preuve de nocivité n’est aujourd’hui avérée". Pour elles, cette décision, prise par le gouvernement "ne permet pas d’ouvrir un débat salutaire sur  la santé publique et sur les nouvelles opportunités de réduction des risques".

En mai dernier, des associations, industriels, médecins, producteurs, consommateurs et représentants de l'Etat avaient appelé les autorités sanitaires françaises à recommander le vapotage dans la lutte contre le tabagisme. Lors du sommet français sur la cigarette électronique, le premier du genre, les professionnels du secteur avaient conjointement reconnu que "les émissions de la vape ont une composition au minimum 20 fois moins toxique que la fumée de tabac"  et que des normes existent pour assurer de la qualité des produits. Selon eux, la cigarette électronique permet en outre d'arrêter ou de réduire la consommation de tabac, notamment grâce à des arômes et des doses de nicotine adaptés à chacun.

La e-cigarette, mélange de nicotine et de propylène glycol a été conçue au début des années 2000 par un pharmacien chinois nommé Hon Link. Le premier brevet a été déposé en 2005 et le succès ne s'est pas fait attendre. En 2015, les ventes étaient estimées à 3,2 milliards de dollars dans le monde. L'année précédente, 26% de la population française avait déjà expérimenté la cigarette électronique, révèle Le Monde d'après qui ce produit est principalement fumé au quotidien par les 25-34 ans (9% d'usagers réguliers). 

 

À LIRE AUSSI

Image
Un homme en train de vapoter.
"Produit du tabac" comme les autres, la cigarette électronique interdite de publicité
Considérée comme un produit du tabac comme les autres, la cigarette électronique a été interdite de publicité vendredi dernier. En outre, il sera désormais impossible ...
23 mai 2016 - 13:12
Société
Image
Une cigarette électronique.
Cigarette électronique : un appel pour encourager son utilisation
A l'issue du premier Sommet de la vape en France, associations anti-tabac, médecins, consommateurs, vendeurs et producteurs de cigarettes électroniques sont arrivés à ...
12 mai 2016 - 18:32
Société
Image
Des flacons de liquide de cigarette électronique.
Cigarette électronique : des produits toxiques dans les liquides
Une étude américaine publiée mardi pointe la présence dans les liquides pour cigarettes électroniques de plusieurs produits toxiques, notamment dans les arômes sucrés ...
09 décembre 2015 - 09:19
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Mélenchon
Jean-Luc Mélenchon, un désillusionné à la quête de sa VIe République
PORTRAIT CRACHE - De l'UNEF à la fondation de La France Insoumise, le chemin politique de Jean-Luc Mélenchon est un véritable tourbillon de dissidences, de réactions ...
18 mai 2024 - 16:30
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.