"Covid-19, une maladie bénigne, pas de panique" Dr Randeep Guleria, "rassuriste" indien

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 27 avril 2021 - 18:01
Mis à jour le 26 avril 2021 - 22:00
Image
Guleria
Crédits
FS
Dr Randeep Guleria
FS

Un article paru hier dans Eastern Times dans la section santé déclare que de l’avis du Dr Guleria « une panique inutile est créée ».

«Covid-19 est une maladie bénigne et il n'y a pas lieu de paniquer», a déclaré dimanche le directeur de l'AIIMS, le Dr Randeep Guleria, tout en abordant les problèmes liés au coronavirus avec le président de Medanta Dr Naresh Trehan, professeur et chef du département de médecine AIIMS Dr Naveet Wig et directeur Services de santé généraux Dr Sunil Kumar.

«Si nous parlons de la situation actuelle de Covid-19, il y a panique dans le public, En raison de cette panique, les gens font des injections dans leurs maisons, la thésaurisation du médicament remdesivir et de la bouteille d'oxygène a commencé avec cela. Et à cause de cela, nous faisons face à une pénurie», a déclaré Guleria.

Il a ajouté: « L'infection Covid-19 est une infection normale. 85 à 90% es personnes présentent des symptômes normaux tels que fièvre, rhume, courbatures et toux et dans ces cas, on n'a pas besoin de remdesivir ou d'autres médicaments en grand nombre. Vous pouvez prendre des médicaments pour ces infections normales ou vous soigner avec des remèdes maison et du yoga. Vous reviendrez à la normale et vous vous rétablirez dans les 7 ou 10 jours. Vous n'avez pas besoin de mettre du remdesivir ou de l'oxygène dans votre maison. "

Selon le directeur de l'AIIMS, 10 à 15% des personnes peuvent être témoins d'une infection grave et peuvent avoir besoin de médicaments supplémentaires comme le remdesivir, l'oxygène ou le plasma. Moins de 5% des patients doivent être opérés sur un ventilateur, a-t-il informé.

« Si nous voyons ces données, cela montre qu'il n'y a pas lieu de paniquer. Si quelqu'un reçoit un test positif, il ne devrait pas se précipiter à l'hôpital ou obtenir de l'oxygène médical. C'est une fausse croyance et cela créera une pénurie inutile. Nous devons comprendre qu'il s'agit d'une maladie bénigne et que seuls 10 à 15% des cas deviennent graves », a-t-il ajouté.

Le président de Medanta, le Dr Trehan, a déclaré que 90% des patients atteints de COVID peuvent récupérer à la maison s'ils reçoivent les médicaments appropriés à temps. "Dès que votre test RT-PCR est positif, mon conseil serait de consulter votre médecin local avec qui vous êtes en contact. Tous les médecins connaissent le protocole et commenceront votre traitement en conséquence. 90% des patients peuvent récupérer à la maison s'ils reçoivent les bons médicaments à temps."

L'Inde a enregistré plus de 300 000 nouveaux cas de Covid-19 et plus de 2000 décès liés quotidiennement ces derniers jours.

Le protocole recommandé en Inde est :

À LIRE AUSSI

Image
Wasif Ali Khan Debriefing
Dr Khan : Bangladesh, l'ivermectine marche aussi
Tour du monde des traitements, suite : debriefing avec le Docteur Wasif Ali Khan, du Bangladesh. Scientifique spécialiste des infections entériques et respiratoires, i...
28 mars 2021 - 18:25
Vidéos
Image
Coronavirus en Inde
Covid-19 : Un double mutant du virus trouvé en Inde
La BBC annonce dans un article ce jour qu’un nouveau variant «double mutation» du coronavirus a été détectée à partir d'échantillons collectés en Inde.Les responsables...
24 mars 2021 - 21:13
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Olaf Scholz
Olaf Scholz, prince autoritaire à Hambourg, technocrate défaillant et chancelier chancelant
PORTRAIT CRACHE - Olaf Scholz est une énigme, mais on ne prend aucun plaisir à la résoudre. Gauchiste à l’époque de la RFA, puis élu centriste du SDP dont il devient l...
01 mars 2024 - 14:08
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.