Ehpad, des conditions de vie déplorables et de accusations graves en … Espagne

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 07 décembre 2020 - 12:01
Image
Covid-19 en Espagne les hôpitaux mobilisés
Crédits
Pau BARRENA / AFP
Le système hospitalier en Espagne est critiqué par Amnesty International pour avoir refusé les résidents des EHPAD
Pau BARRENA / AFP

L’ONG dénonce une situation catastrophique dans les résidences de personnes âgées et exige de l’Etat espagnol, que des mesures soient prises dans les meilleurs délais.

Comme en France, le sort des personnes âgées dans les Ehpad d’Espagne a fait couler beaucoup d’encre et a suscité un vif émoi dans la population. De nombreuses familles ont porté plainte pour dénoncer le sort, qui était réservé à leurs ainés. Alors que la Justice espagnole classe sans suite de nombreuses procédures, c’est l’ONG Amnesty International, qui prend le relais en demandant l’ouverture d’une enquête en urgence.

Des droits bafoués, une situation lamentable !

L’ONG a ainsi publié de nombreuses vidéos au cours de la semaine dernière et un bilan accablant de la gestion de la crise dans les résidences pour personnes âgées. Le titre même de cette étude donne le ton : « Abandonnés à leur sort : le manque de protection et la discrimination des personnes âgées dans les résidences durant la pandémie de Covid-19 en Espagne »

L’étude dénonce l’isolement des personnes âgées, condamnées à rester seules alors que pendant la première période de confinement, certains établissements ne disposaient même pas de la moitié de leur personnel. Le manque de moyens (matériels et humains) est condamné, et Amnesty International Espagne dénonce la politique de non-transfert des patients vers les hôpitaux.

Pour l’ONG, l’Etat espagnol a ainsi violé 5 droits essentiels :

  • Le droit à la santé, (Amnesty dénonce les conditions de vie, soulignant, que de nombreux résidents, faute de moyens, sont victimes de …déshydratation)
  • Le droit à la vie, (23.000 résidents sont décédés depuis le début de la crise, et ces résidences restent le premier foyer d’infection en Espagne
  • Le droit à la non-discrimination (on dénonce l’interdiction d’hospitalisation des patients de ces résidences)
  • Le droit à la vie privée en famille (la solitude des aînés est présentée comme un véritable traumatisme pour la société espagnole)
  • Le droit à la mort digne (L’exemple donné par Amnesty est glaçant, quand il s’attarde sur ce résident qui est resté, pendant 48 heures, avec son colocataire décédé de la Covid-19)

À LIRE AUSSI

Image
Chronique 41
Chronique N°41 – « Du couvre-feu renforcé, au reconfinement assoupli : mauvaise foi, conflits d’intérêts et manque de discernement » 1ère partie
Une petite enquête nous a conduits à trouver que, dans certains articles, les auteurs omettent, volontairement ou non, de déclarer leurs liens d’intérêt.Cette question...
04 décembre 2020 - 11:18
Opinions
Image
enfant masque
Impacts traumatiques de la politique sanitaire actuelle sur les enfants : un constat clinique alarmant
RésuméDes professionnels en psychologie, psychanalyse, pédiatrie et pédopsychiatrie dressent un constat alarmant au sujet des impacts traumatiques de la politique sani...
02 décembre 2020 - 12:33
Opinions

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Olaf Scholz
Olaf Scholz, prince autoritaire à Hambourg, technocrate défaillant et chancelier chancelant
PORTRAIT CRACHE - Olaf Scholz est une énigme, mais on ne prend aucun plaisir à la résoudre. Gauchiste à l’époque de la RFA, puis élu centriste du SDP dont il devient l...
01 mars 2024 - 14:08
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.