Italie : un rapport révèle que seuls 2,9 % des morts du Covid-19 ont succombé uniquement au virus

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 29 octobre 2021 - 12:01
Image
Le rapport de l'Institut supérieur de la santé jette un pavé dans la mare.
Crédits
DR
Le rapport de l'Institut supérieur de la santé jette un pavé dans la mare covidiste
DR

Selon le dernier rapport de l’Institut supérieur de la santé (ISS) italien, seules 2,9 % des 130 468 des morts officiellement attribuées au Covid-19 depuis février 2020 seraient effectivement dues à la maladie. En effet, il apparaît que 97,1 % des personnes décédées présentaient déjà entre une et cinq pathologies avant d’être touchées par le coronavirus. 67,7 % en présentaient au moins trois, et 18 % au moins deux.

Dans le détail, l’ISS indique que 65,8 % des Italiens officiellement décédés du Covid-19 étaient atteints d’hypertension artérielle. 29,3 % souffraient également de diabète, 24,8 % et 23,5 % de démence. Plus encore, 16,3 % avaient eu un cancer au cours des cinq dernières années, 15,7 % souffraient d’insuffisance cardiaque, 24,8 % de fibrillation auriculaire, 28 % de cardiopathie et 17,4 % de Bronchopneumopathie chronique obstructive. Enfin, ils étaient 11,5 % à avoir déjà fait un AVC.

"Si ce n'est pas le virus qui tue les Italiens, alors pouvez-vous m'expliquer pourquoi la science a imposé tout ce que nous avons vu en ces 18 derniers mois ? Des masques, la distanciation, le confinement et ainsi de suite ?", s’est ému Franco Bechis dans les colonnes du quotidien italien Il Tempo.

On aimerait bien voir la même question posée par les éditorialistes de la presse française "mainstream". On ne les a pas beaucoup vus rappeler, qu'en France, 65% des victimes du Covid-19 (chiffres datant d'avril 2021) et 85 % des personnes admises en réanimation (chiffres du 23 septembre 2021) présentaient au moins une comorbidité. Notons d'ailleurs que les comorbidités ne semblent pas être comptabilisées de la même façon en France qu'en Italie pour aboutir à une telle différence.

À LIRE AUSSI

Image
Portuali di Trieste
Les dockers de Trieste contre le "Green Pass" : l'avant-garde d'une révolte en Italie ?
Le pass sanitaire devient obligatoire aujourd'hui pour tous les travailleurs en Italie. Les dockers de Trieste s'y opposent fermement, et le gouvernement leur a propos...
15 octobre 2021 - 13:13
Politique
Image
Alessandra Bocchi moviemento 3V
En Italie, la percée aux municipales d'un nouveau parti opposé à l'obligation vaccinale : Alessandra Bocchi, du mouvement 3V
« En Italie, beaucoup de personnes ont choisi de changer le paysage politique. » Dans ce debriefing, Alessandra Bocchi, présidente du parti politique Movimento 3V (« n...
19 octobre 2021 - 18:45
Vidéos
Image
Soignants épuisés dans un hôpital du sud de l'Italie
En Italie, les soignants refusent massivement la vaccination
Le chiffre "choc" du jour : en Lombardie, 10 000 soignants refusent le vaccin, en Vénétie 5 000. Les autorités se retrouvent face au risque de dégarnir cliniques et hô...
17 août 2021 - 20:54
Politique

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Anne Hidalgo
Anne Hidalgo : Fluctuat nec mergitur..., quoi que !
PORTRAIT CRACHE - Edile un jour ne rime pas forcément avec idylle toujours. Cela fait 10 ans, presque jour pour jour, que la socialiste Anne Hidalgo est maire de Paris...
06 avril 2024 - 15:39
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.