KanaVape : Marisol Touraine veut interdire la e-cigarette au cannabis

Auteur(s)
Pierre Plottu
Publié le 16 décembre 2014 - 14:22
Image
Le KanaVape.
Crédits
©Capture d'écran
"Je suis opposée à ce qu'un tel produit puisse être commercialisé en France", a déclaré Marisol Touraine.
©Capture d'écran
Marisol Touraine veut faire interdire la cigarette électronique au cannabis disponible depuis ce mardi matin sur Internet. La ministre de la Santé estime qu'il s'agit d'une incitation à la consommation de drogue.

Qu'on l'appelle e-joint ou pétard électronique, il risque bien de ne jamais voir le jour. La ministre de la Santé Marisol Touraine a annoncé ce mardi midi son intention de saisir la justice pour faire interdire la vapoteuse au cannabis. Et ce alors que le produit est disponible à la vente, sur internet, depuis quelques heures seulement.

"Je suis opposée à ce qu'un tel produit puisse être commercialisé en France (car) cela constitue une incitation à la consommation de cannabis (ce qui est) potentiellement répréhensible par la loi", a ainsi assuré la ministre sur RTL.

On a appris dimanche 14 que des Français comptaient commercialiser ce produit. Baptisée "KanaVape", cette cigarette électronique d'un genre très spéciale contiendrait moins de 0,2% de tétrahydrocannabinol (THC), ce qui la rend légale. Le produit n'aurait ainsi aucun effet euphorisant, contrairement à son cousin germain interdit en France.

Il serait toutefois assez fourni en cannabidiol (CBD), qui est quant à lui autorisé, ce qui lui confère des propriétés antidouleur et anxiolytique. En France, d'autres médicaments contenant cette molécule, comme le Marinol ou le Sativex (réservé aux patients atteints de sclérose en plaques), sont ainsi déjà disponibles sur le marché.

"On est parti du constat que les gens avaient un comportement à risque en consommant du cannabis la plupart du temps mélangé à du tabac et via une combustion classique", a expliqué au site Vice Antonin Cohen, l’un des instigateurs du projet.

"Nous ne sommes pas là pour créer une nouvelle addiction. On commercialise ce produit en France pour les malades, on utilise une molécule inoffensive et on ne peut pas être accusé de commercialiser un produit à usage récréatif. Vous ne pourrez pas vous +défoncer+ avec ça", prévient-il, assurant avoir suivi une "vraie démarche scientifique" dans la conception de son produit.

 

À LIRE AUSSI

Image
La page d'accueil du site "Kanavape".
KanaVape : la e-cigarette au cannabis débarque en France
La cigarette électronique au cannabis thérapeutique "KanaVape" va bientôt être commercialisée en France. Présentée comme "parfaitement légale", elle pose quand même de...
16 décembre 2014 - 12:47
Société
Image
Une vapoteuse.
Cannabis : bientôt une vapoteuse au chanvre disponible en France
Trois Français s'apprêteraient à lancer une cigarette électronique au cannabis. Ne contenant pas, ou peu, de THC, celle-ci serait légale.Le joint électronique débarque...
15 décembre 2014 - 16:45
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Mélenchon
Jean-Luc Mélenchon, un désillusionné à la quête de sa VIe République
PORTRAIT CRACHE - De l'UNEF à la fondation de La France Insoumise, le chemin politique de Jean-Luc Mélenchon est un véritable tourbillon de dissidences, de réactions ...
18 mai 2024 - 16:30
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.