La pilule contraceptive protègerait du cancer de l’utérus

Auteur(s)
AZ
Publié le 05 août 2015 - 19:03
Mis à jour le 06 août 2015 - 12:12
Image
Plusieurs plaquettes de pilules.
Crédits
©Durant Florence/Sipa
La pilule contraceptive protégerait du cancer de l'utérus, selon une étude britannique.
©Durant Florence/Sipa
Selon une nouvelle étude britannique, publiée ce mercredi, la prise de la pilule contraceptive aurait permis d’éviter 200.000 cancers de l’utérus ces dix dernières années. Malgré cette découverte, les chercheurs ont notamment rappelé les dangers de la pilule sur la santé.

Si la pilule contraceptive est souvent associée à un certain nombre d'effets indésirables et de risques pour la santé, cette dernière aurait toutefois des bienfaits jusqu’alors insoupçonnés. Selon une étude britannique, publiée ce mercredi dans la revue The Lancet Oncologie Journal, le moyen de contraception le plus utilisé en France protègerait contre le cancer de l’utérus (aussi appelé cancer de l’endomètre). Ainsi, 200.000 cancers de ce type auraient été évités ces dix dernières années dans les pays riches.

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont étudié le cas de 27.000 femmes atteintes d'un cancer de l'endomètre dans 36 pays d'Europe, d'Amérique du nord, d'Asie, d'Australie et d'Afrique du sud. Ils ont alors constaté qu’en 50 ans, 400.000 cas (dont 200.000 ces dix dernières années) avaient pu être évités grâce à l'utilisation de contraceptifs oraux.

Dans le détail, prendre la pilule pendant 5 ans réduirait le risque d'environ 25% d'avoir un cancer de l'endomètre. Prise pendant dix ans, la pilule contraceptive diviserait presque par deux le risque d’en contracter un. Selon leurs résultats, cet effet se prolongerait même au-delà de 50 ans, âge à partir duquel le cancer commence à se manifester particulièrement.

Toutefois, malgré cette découverte, des  experts de l'Institut de la santé à Bethesda ont appelé à la vigilance dans un commentaire joint à l’étude. Ils ont notamment rappelé que la pilule accroît le risque d'infarctus et d'accident vasculaire cérébral.  "Le bénéfice-risque est beaucoup plus favorable pour les formules existantes faiblement dosées en œstrogène, mais le risque de formation de caillots dans les veines reste plus important chez les femmes qui utilisent des contraceptifs oraux par rapport à celles qui n'en utilisent pas", ont-ils notamment expliqué.

L'Iarc, l'agence du cancer de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), avait d’ailleurs estimé en 2005 que la pilule était responsable d'une légère augmentation du risque de cancer du sein, du col de l'utérus et du foie.

 

À LIRE AUSSI

Image
La pilule du lendemain "Norlevo".
Contraception : les Françaises sont mal informées sur la pilule du lendemain
Malgré ses années d'existence, la contraception d'urgence plus connue sous les termes "pilule du lendemain" reste encore méconnue d'une majorité de Françaises. Une nou...
17 avril 2015 - 15:15
Société
Image
Plusieurs plaquettes de pilules.
Pilule de 3e et 4e générations : baisse du nombre d'embolies pulmonaires
Le nombre d'embolies pulmonaires chez la femme a baissé de plus de 11% en un an, a annoncé l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM). Ce chiffre serait lié a...
07 novembre 2014 - 16:47
Société
Image
Une pilule tenue entre deux doigts.
Cancer : Google veut inventer une pilule qui le détecte
Le géant de l’informatique, Google, a annoncé mardi 28 s’être lancé dans les nanoparticules afin de dépister certaines maladies. Une fois dans le sang, elles détectera...
29 octobre 2014 - 12:30
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Lang
Sur scène ou en backstage, les spectacles de Jack Lang en politique ne manquent jamais de piment
Dans le sillage de Jack Lang, la politique, la culture et les histoires de mœurs se mêlent dans une drôle d’odeur de soufre. Une ombre plane récurrente, celle des scan...
11 mai 2024 - 09:08
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.