Le microbiologiste Sucharit Bhakdi alerte sur les conséquences potentiellement dévastatrices de l'utilisation de bactéries dans la production des vaccins Covid-19 à ARNm

Auteur(s)
France-Soir
Publié le 06 décembre 2023 - 18:05
Image
Sucharit Bhakdi
Crédits
Unsplash
Unsplash

SANTE - Le Dr. Sucharit Bhakdi, médecin spécialiste en infectiologie et microbiologiste, a acquis une expérience significative en tant qu'enseignant-chercheur, notamment au prestigieux Max Planck Institute, avant de prendre sa retraite. Sa carrière a été marquée par un engagement constant pour l'éthique médicale, et il s'est fait connaître pour ses positions critiques sur la gestion de la crise sanitaire liée au Covid-19. Lors d'un discours au Parlement allemand le 12 novembre, le Dr. Bhakdi a remis en question le principe d’approbation des vaccins, soulignant que l'utilisation de chromosomes bactériens dans les injections n'a jamais été testée.

Selon lui, les autorités réglementaires telles que l'Agence européenne des médicaments et la FDA américaine ont approuvé ces vaccins sans avoir réalisé les tests adéquats. Il a évoqué le risque potentiel de "crime médical gigantesque" lié à la vaccination de masse.

Le microbiologiste explique que l'administration de vaccins à ARNm utilisant des chromosomes bactériens déclenche d'innombrables attaques immunitaires qui persistent jusqu'à la fin de la production de la protéine étrangère. Il a souligné une "découverte alarmante" montrant la présence persistante de protéines Spike dans les fluides biologiques six mois après la vaccination.

Dans le processus de fabrication des vaccins à partir de bactéries, il est impératif de retirer les chromosomes bactériens miniatures afin de prévenir toute contamination de l'ADN bactérien. En l'absence de cette mesure, il existe un risque que l'ADN étranger se retrouve à proximité des chromosomes humains, déclenchant ainsi une production ininterrompue de protéines étrangères susceptible de causer des infections prolongées et des dommages aux organes.

Le Dr Bhakdi a souligné les dommages potentiels aux organes, notamment le cœur, incapable de remplacer les cellules mortes, et le cerveau, exposé à divers troubles neurologiques. Des études ont signalé des complications neurologiques chez près d'un tiers des personnes vaccinées.

Il a mis en garde contre les risques sur l'ADN reproductif, soulignant que les séquences d'ADN fragmentées peuvent être incorporées dans l'ADN chromosomique, ce qui peut entraîner des cancers, des troubles du développement et des mutations héréditaires.

À LIRE AUSSI

Image
Vibeke Manniche et Max Schmeling
"Il y a un lien entre des lots de vaccins Covid-19 et des effets secondaires" (Dr. Vibeke Manniche, PhD, et Max Schmeling)
DEBRIEFING - Vibeke Manniche (médecin) et Max Schmeling (statisticien) ont publié une analyse sur les liens entre les lots de vaccins covid et les effets secondaires a...
04 décembre 2023 - 14:20
Vidéos
Image
McCullough
Dr. Peter McCullough : "Les vaccins auraient dû être arrêtés depuis longtemps"
DEBRIEFING - Le Dr. Peter McCullough revient pour un nouveau débriefing afin d’évoquer l’étude des 30 000 patients de l’IHU-Méditerranée à laquelle il a participé en t...
20 novembre 2023 - 12:01
Vidéos
Image
Dr Bhakdi
Mensonge des autorités sanitaires : l'appel du Dr Bhakdi
Le Dr Sucharit Bhakdi, médecin spécialiste en infectiologie et microbiologiste, a travaillé en tant qu'enseignant-chercheur pendant de nombreuses années, notamment au&...
30 avril 2021 - 23:41
Vidéos

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Soros
George Soros entre coups de bourse, coups de cœur et coups d'Etat
PORTRAIT CRACHE - George Soros : le super-héros des marchés qui jongle avec les chiffres et secoue le cocotier de Wall Street quand il “n’ouvre pas les sociétés” à la ...
16 février 2024 - 16:00
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.