Loi santé: des milliers de médecins dans la rue ce dimanche

Loi santé: des milliers de médecins dans la rue ce dimanche

Publié le 15/03/2015 à 10:04 - Mise à jour à 14:18
©Chamussy/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): AZ
-A +A

Près de 20.000 médecins et représentants du monde médical sont attendus ce dimanche dans les rues de Paris pour dénoncer le projet de loi santé porté par Marisol Touraine. Peu habituées à manifester, les blouses blanches espèrent bien faire entendre leurs revendications.

Les médecins ne décolèrent pas. En grève depuis vendredi 13, les blouses blanches sont attendus en nombre ce dimanche dans les rues de Paris pour manifester contre le projet de loi santé porté par Marisol Touraine. Généralistes, chirurgiens, internes, infirmiers, kinésithérapeutes: près de 20.000 personnes, selon les estimations, défileront à partir de 14 heures de la place Denfert-Rochereau jusqu'au ministère de la Santé, avenue Duquesne, dans le VIIe arrondissement. "C’est la première fois depuis vingt ans que nous sommes si unis, ce sera le premier week-end santé morte de cette ampleur", s’est réjoui le docteur Eric Henry, du Syndicat des médecins libéraux. Pour les syndicats, cette manifestation s'annonce comme la plus importante "depuis 2002", pour la revalorisation de la consultation à 20 euros.

Face au projet de loi santé, qui arrive devant la commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale mardi 17, "les médecins et le corps médical sont dans une grande inquiétude", a déclaré Margot Bayart, médecin généraliste et vice-présidente du syndicat MG France.  Si certains d'entre eux, comme le collectif Mouvement pour la santé de tous, réclament le retrait pur et simple du projet de loi, la majorité des syndicats représentatifs réclament une réécriture. La principale pomme de discorde: la généralisation du tiers-payant (la dispense de frais lors d'une consultation, NDLR). Les praticiens craignent ainsi des lourdeurs administratives et des problèmes d'impayés par l'assurance maladie et les complémentaires santé.

Pour rassurer les praticiens, qui ont reçu samedi 14 le soutien de François Fillon (UMP), Marisol Touraine a toutefois promis qu'une "garantie de paiement" serait inscrite dans le texte: "le paiement pour les feuilles de soins devra être effectué dans un délai de sept jours. Si ce délai n'est pas respecté, l'Assurance maladie paiera des pénalités de retard au médecin. Les complémentaires prendront de leur côté des engagements sur les délais de remboursement aux médecins", avait-t-elle précisé dans une interview au Monde.

Auteur(s): AZ

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Près de 20.000 médecins sont attendus ce dimanche dans les rues de Paris.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-