Loi santé: des milliers de médecins dans la rue ce dimanche

Auteur(s)
AZ
Publié le 15 mars 2015 - 11:04
Image
Les services d'urgences hospitaliers sont en grève.
Crédits
©Chamussy/Sipa
Près de 20.000 médecins sont attendus ce dimanche dans les rues de Paris.
©Chamussy/Sipa
Près de 20.000 médecins et représentants du monde médical sont attendus ce dimanche dans les rues de Paris pour dénoncer le projet de loi santé porté par Marisol Touraine. Peu habituées à manifester, les blouses blanches espèrent bien faire entendre leurs revendications.

Les médecins ne décolèrent pas. En grève depuis vendredi 13, les blouses blanches sont attendus en nombre ce dimanche dans les rues de Paris pour manifester contre le projet de loi santé porté par Marisol Touraine. Généralistes, chirurgiens, internes, infirmiers, kinésithérapeutes: près de 20.000 personnes, selon les estimations, défileront à partir de 14 heures de la place Denfert-Rochereau jusqu'au ministère de la Santé, avenue Duquesne, dans le VIIe arrondissement. "C’est la première fois depuis vingt ans que nous sommes si unis, ce sera le premier week-end santé morte de cette ampleur", s’est réjoui le docteur Eric Henry, du Syndicat des médecins libéraux. Pour les syndicats, cette manifestation s'annonce comme la plus importante "depuis 2002", pour la revalorisation de la consultation à 20 euros.

Face au projet de loi santé, qui arrive devant la commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale mardi 17, "les médecins et le corps médical sont dans une grande inquiétude", a déclaré Margot Bayart, médecin généraliste et vice-présidente du syndicat MG France.  Si certains d'entre eux, comme le collectif Mouvement pour la santé de tous, réclament le retrait pur et simple du projet de loi, la majorité des syndicats représentatifs réclament une réécriture. La principale pomme de discorde: la généralisation du tiers-payant (la dispense de frais lors d'une consultation, NDLR). Les praticiens craignent ainsi des lourdeurs administratives et des problèmes d'impayés par l'assurance maladie et les complémentaires santé.

Pour rassurer les praticiens, qui ont reçu samedi 14 le soutien de François Fillon (UMP), Marisol Touraine a toutefois promis qu'une "garantie de paiement" serait inscrite dans le texte: "le paiement pour les feuilles de soins devra être effectué dans un délai de sept jours. Si ce délai n'est pas respecté, l'Assurance maladie paiera des pénalités de retard au médecin. Les complémentaires prendront de leur côté des engagements sur les délais de remboursement aux médecins", avait-t-elle précisé dans une interview au Monde.

À LIRE AUSSI

Image
Marisol Touraine sur RMC.
Marisol Touraine: "le tiers payant sera maintenu"
Marisol Touraine était ce mardi l'invitée de BFMTV et RMC Info. Confrontée à la grogne des médecins, la ministre a continué de défendre sa réforme. Si certains points ...
06 janvier 2015 - 09:10
Politique
Image
Marisol Touraine, le 13 décembre.
Loi santé: le tiers payant étendu "à tous les Français" d'ici 2017, annonce Marisol Touraine
Malgré l'opposition des médecins, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, a confirmé ce lundi la généralisation du tiers payant à tous les Français d'ici à 2017. Po...
09 mars 2015 - 14:00
Politique
Image
Marisol Touraine.
Grève des médecins libéraux vendredi contre le projet de loi santé
Toujours mobilisées contre la loi santé de Marisol Touraine, plusieurs organisations syndicales appellent les médecins libéraux à la grève à partir de vendredi 13 mars...
12 mars 2015 - 16:54
Politique

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.