Perturbateurs endocriniens : une application pour protéger les enfants

Perturbateurs endocriniens : une application pour protéger les enfants

Publié le 21/06/2021 à 16:37
Pixabay
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Les perturbateurs endocriniens sont partout dans notre quotidien : crèmes, biberons, assiettes en plastique… Ils agissent sur les hormones. Et les jeunes parents s’en inquiètent. Et si une application vous aidait à y voir plus clair et vous donnait les bons réflexes ? C’est l’objectif de « Bulle 1000 jours », gratuite et réalisée par des professionnels de la santé. Elle est disponible sur IOS et Android.

Un partenariat est né entre L’Union régionale des professionnels de santé sage-femme et l’URPS médecins libéraux en Paca. Grâce aux compétences professionnelles de ces deux organismes et au savoir-faire technologique de la société Exolis, l’application a vu le jour. "On est sur une population jeune, entre 18 et 45 ans, donc il n’y a pas de frein technologique", a expliqué Aurélie Rochette, présidente de l’URPS sage-femme en Paca. "On a voulu quelque chose d’auto-éducatif, pour que les parents soient vraiment autonomes."

L’application est composée de cinq questionnaires, abordant une multitude de thématiques, comme la nourriture, le plastique et les cosmétiques. Trois temporalités sont disponibles sur l’application : si vous souhaitez un bébé, si vous êtes enceinte ou si vous êtes déjà parents. Grâce à tous ces critères, l’application vous propose une série de conseils adaptés à votre situation pour éviter les perturbateurs endocriniens. « On va proposer des choses simples. Par exemple : ne pas faire chauffer la nourriture dans un contenant en plastique, mais dans du verre ou une assiette, c’est à la portée de toutes les bourses ! », explique Aurélie Rochette.  « Et on sait que la grossesse est une période propice aux changements d’habitudes ». Des fiches pratiques sont également à disposition des familles contenant des informations de base sur les perturbateurs endocriniens. Christophe Rosso, cofondateur d’Exolis, explique que « cette application permet à toutes les familles de s’auto-évaluer vis-à-vis de leur environnement. Avec de l’information vérifiée, puisqu’elle est faite par des institutions de santé, mais vulgarisée et amenée de manière ludique pour que n’importe qui s’y retrouve. »

Disponible depuis fin mai, l’application compte près de 1000 téléchargements.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Jouets pour bébé

Newsletter





Commentaires

-