Vaccin contre le coronavirus : les Français sont méfiants et s’opposent au caractère obligatoire

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 13 novembre 2020 - 11:38
Image
Soixante-quinze députés de la majorité lancent un appel à se faire vacciner "massivement" contre la grippe, un "acte citoyen"
Crédits
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
La moitié des Français refusent le vaccin contre la Covid-19
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
Seul un Français sur deux accepterait, en l’état actuel des choses, de se faire vacciner contre la Covid-19.
 
C’est l’un des principaux enseignements d’un sondage Odoxa Dentsu Consulting pour le Figaro  et France Info, paru le jeudi 12 novembre. 
 
Déjà, l’annonce de Pfizer et BioNTech sur l’efficacité de leur candidat-vaccin n’est pas de nature à rassurer les Français, pourtant inquiets à 85% de la situation sanitaire : seulement 17% estiment que cette perspective de vaccin permettra de « vaincre le virus » dans les six à neuf mois à venir. 33% pensent qu’il faudra encore une ou deux années pour venir à bout de ce coronavirus.
 
49% jugent l’information trop récente et fragile pour en déduire quoi que ce soit
 
Quant à se faire vacciner soi-même… 14% des répondants le feront « probablement » si un vaccin était prochainement déployé en France. A l’inverse, pour 21%, c’est un non ferme. Entre les deux, 36% répondent « oui probablement » et 29% « non probablement pas ».
 
Acceptation du vaccin : du 50/50
 
On arrive donc à du 50/50 sur les intentions de vaccination des Français. Le sondage précise que les 65 ans et plus accepteraient plus facilement de se faire inoculer le vaccin (à 58%), à l’inverse des jeunes (34% chez les moins de 25 ans). Une tendance logique.
 
Ce qui est un peu plus surprenant, c’est la part non négligeable (28%), dans le refus de vaccination, de ceux qui font habituellement confiance à leur médecin dans ce domaine. 
 
L’institut Odoxa Dentsu Consulting relève d’une manière plus générale :
 
« La progression des anti-vaccins est spectaculaire, elle a augmenté de 50% en moins de dix ans »
 
Aujourd’hui, 15% des Français refusent systématiquement tout type de vaccin. 
 
Non au caractère obligatoire
 
Pour Céline Bracq, directrice générale d’Odoxa : 
 
« C’est un sujet dont le gouvernement, les autorités et les médecins devront se saisir vite s’ils ne veulent pas que les méfiances individuelles deviennent un obstacle à l’immunité collective »
 
A plus forte raison si la vaccination contre la Covid-19 devait revêtir un caractère obligatoire le moment venu. Mais de cela les Français ne veulent pas dans leur majorité (60%).
 
La Haute autorité de santé elle-même considère, « dans le contexte actuel » que « la vaccination contre la Covid-19 ne devrait pas être obligatoire, ni pour la population générale, ni pour les professionnels de santé ». 
 

À LIRE AUSSI

Image
Masque tr
Les masques jetables finalement lavables, une bonne nouvelle pour le portemonnaie et pour l’environnement
L’UFC-Que Choisir a testé trois modèles et affirme que les masques chirurgicaux sont toujours efficaces une fois lavés à 60°. Selon l’association de consommateurs, ces...
12 novembre 2020 - 11:51
Société
Image
hycovid
Réinformer les Français sur les résultats des Etudes. Audit indépendant requis
C’était l’étude qui devait trancher sur le protocole de traitement de Raoult contre la Covid-19. Mise en place au CHU d’Angers, l’étude Hycovid promettait de mettre dé...
12 novembre 2020 - 16:11
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Olaf Scholz
Olaf Scholz, prince autoritaire à Hambourg, technocrate défaillant et chancelier chancelant
PORTRAIT CRACHE - Olaf Scholz est une énigme, mais on ne prend aucun plaisir à la résoudre. Gauchiste à l’époque de la RFA, puis élu centriste du SDP dont il devient l...
01 mars 2024 - 14:08
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.