Val d'Oise: des infirmières de Pontoise posent nues dans un calendrier pour alerter sur leurs conditions de travail

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 22 décembre 2016 - 13:58
Image
Le calendrier nu des infirmières de Pontoise
Crédits
©Capture d'écran compte Facebook UNSA Santé Sociaux du centre hospitalier René Dubos
Au-delà de la dimension esthétique, les infirmières veulent surtout alerter sur leur condition de travail.
©Capture d'écran compte Facebook UNSA Santé Sociaux du centre hospitalier René Dubos
Un groupe d'infirmières de Pontoise a posé nue dans un calendrier qui se veut militant: elles souhaitent en effet alerter sur des conditions de travail de plus en plus difficile.

Les calendriers "nus" de fin d’année se multiplient. Mais celui proposé par ces infirmières de Pontoise (Val d’Oise) soutenues par le syndicat Unsa-Santé n’aura pas pour seul but de montrer la plastique de ces dames, ou recueillir des fonds pour la bonne cause. Les professionnelles de santé qui s’effeuillent au fil des mois veulent surtout alerter sur les conditions de plus en plus difficiles dans lesquelles elles exercent leur métier.

La nudité de ces dames n’a donc pas pour seul but de ravir l’œil de l’acquéreur, mais de servir aussi de métaphore de la vision des moyens que l’on donne à la réalisation de leurs missions. La photo de la première page du claendrier est d’ailleurs, à ce tiytre, éloquente: cinq femmes, dos nus, portant collectivement l’inscription "faut-il que l’on se mette à nu pour que vous vous intéressiez à nous?"

Le reste est à l’avenant: l’une des photos représente ainsi une infirmière en train de se préparer une seringue, remplie de café, pour représenter le surmenage. Une autre représente un corps sur un brancard, marquée d’une étiquette où il est inscrit "à combien évaluez-vous votre vie?"

Soutien pour le message ou plaisir de voir ces infirmières dans leur plus simple appareil, malgré les messages choc? Toujours est-il que la première impression de 500 exemplaires a été intégralement écoulée, avec des ventes jusqu’en Suisse et en Belgique.

Visiblement imaginatifs dans les mises en scène percutantes, d’autres agents de Pontoise ont prévu jeudi 22 décembre, de se "jeter" (symboliquement) du haut d'un pont au Port-Cergy. Une "mise en scène métaphorique" du suicide détaille un communiqué publié sur la page Facebook du syndicat, afin d'"avertir les directeurs hospitaliers, les élu(e)s et notre ministre de tutelle, Marisol Touraine, que le désespoir est parfois source des solutions les plus extrêmes"

 

À LIRE AUSSI

Image
Le calendrier de nu des agricultrices de l'Orne.
Octobre rose: des agricultrices de l'Orne posent nues dans un calendrier pour récolter des fonds pour la recherche contre le cancer du sein
L'initiative est peut-être déjà vue, mais elle est osée. Pour lever des fonds dans la lutte contre le cancer du sein, une quinzaine d'agricultrices posent nues pour un...
03 octobre 2016 - 16:43
Lifestyle
Image
Les Pompiers Sans Frontières se mettent à nu pour le calendrier 2017
Pêcheurs, pompiers, agriculteurs... les calendriers ultra-sexy pour 2017 (VIDEO)
En cette fin d'année 2016, plusieurs corps de métier ou associations s'adonnent à une tradition: le calendrier sexy mais caritatif. Car la plupart d'entre eux ont choi...
02 décembre 2016 - 14:00
Culture
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don