Facebook traîné en justice pour avoir censuré le nu "L'origine du monde"

Facebook traîné en justice pour avoir censuré le nu "L'origine du monde"

Publié le 24/01/2015 à 16:27 - Mise à jour le 25/01/2015 à 14:11
©Flickr Creative Commons
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): VL
-A +A

Un internaute français a assigné Facebook en justice car son compte a été supprimé après qu'il ait publié une photo de "L'origine du monde", célèbre nu de Gustave Courbet. Le réseau social cherche à éviter que le procès ne se déroule en France.

La nudité semble choquer Facebook. Le réseau social n'hésite d'ailleurs pas à censurer les clichés osés. Certaines stars aux tendances exhibitionnistes comme Miley Cyrus lui reprochent d'ailleurs de supprimer les photos dénudées.

Mais l'affaire est plus troublante lorsqu'il s'agit d'une œuvre d'art majeure. Depuis 2011, un internaute français est en conflit judiciaire avec le géant d'Internet à cause de L'origine du Monde, le tableau de Gustave Courbet représentant de manière très réaliste un sexe de femme. Il avait publié sur son compte Facebook un reportage sur l'œuvre et donc son image.

Sans aucun avertissement, son compte a été fermé. Une mésaventure qui est également arrivée à un utilisateur danois, lequel avait pu récupérer son compte à grand renfort d'excuses. Mais l'internaute français a choisi d'assigner Facebook. Près de quatre ans après les faits, le litige n'a toujours pas été tranché et pourrait encore s'enliser dans les procédures.

Vendredi 23, la firme américaine a en effet demandé au tribunal de grande instance de Paris de se déclarer incompétent. Motif: les utilisateurs acceptent dans les "conditions générales" que tout litige soit tranché par le tribunal de Californie où est établi Facebook.

Des conditions qui limitent également la liberté d'expression des utilisateurs, la nudité étant interdite sur le réseau social. Cependant, ce ne sont pas les équipes de Facebook qui traquent parmi les centaines de millions de pages les images explicites. N'importe quel abonné peut "signaler" un contenu qu'il juge offensant. C'est ainsi que Facebook repère et supprime la nudité de son site.

L'avocat du plaignant, Me Stéphane Cottineau a dénoncé sur France Info une "conception très particulière de la liberté d'expression" de la part de Facebook, illustrant "le puritanisme de nos amis anglo-saxons".

Auteur(s): VL

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Facebook voudrait éviter d'être jugé en France pour avoir censuré "L'origine du monde".

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-