Alain Houpert au Défi de la vérité : a-t-on été dans le bon cadre de réalité ?

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 29 mai 2021 - 14:19
Mis à jour le 31 mai 2021 - 17:12
Image
Alain Houpert
Crédits
F. Froger / D6
Le doute, attitude scientifique.
F. Froger / D6

Sénateur de la Côte d'Or, médecin radiologue, Alain Houpert a relevé le défi : il revient sur les nombreuses conséquences de la crise sanitaire, en appelant de ses voeux à ce que l'on mette fin à ces "expériences à ciel ouvert" et que l'on ouvre "toutes les portes et toutes les fenêtres". Selon lui, "le vrai virus est la peur", et nous devons "garder la raison" pour pouvoir remettre en question "les mesures coercitives" de "la doctrine officielle".

Confronté régulièrement aux débats parlementaires, Alain Houpert déplore le fait que l'on mette à l'amende des professionnels de santé reconnus, que l'on divise les Français en les étiquetant "complotistes" ou "offusqués professionnels" (selon l'expression de son collègue sénateur Claude Malhuret), ou que l'on favorise "l'obséquiosité des médias". Il revient notamment sur l'exemple du "LancetGate" (l'étude frauduleuse publiée l'an dernier dans la célèbre revue scientifique) et souligne l'importance des conflits d'intérêts, dénonçant par là même une société qui se fonde sur des exercices financiers, des monopoles et de la centralisation. Il rappelle aussi que "la médecine est un art" et ne doit donc pas être détournée de son sens premier.

Puis, tourné vers l'avenir, le sénateur prend du recul. Précisant que "comparaison n'est pas raison", il souligne toutefois le fait que 24 États des États-Unis ont refusé le pass sanitaire, posant la question : "pourquoi la France serait-elle le Gaulois du pass ?" Aussi, selon une étude d'Euler Hermes, en maintenant son économie à flots, l'Allemagne devrait prévoir 7 ans pour rembourser sa dette. L'Italie devra compter 26 ans, et la France elle, en aurait pour 67 ans. Quel qu'il soit, Alain Houpert souligne que ce prix-là devra être payé par les générations futures. Il avait proposé sur son site web, une série de 15 propositions de sortie de crise.

Le sénateur des Républicains précise aussi sa vision du monde politique à l'horizon 2022. Selon lui, LREM "caresse l'opinion" et mène une "guerre du bipartisme" en s'opposant eux-mêmes au Rassemblement national, sans prendre en compte les autres partis. S'il annonce ne pas vouloir créer d'alliance - sauf avec Debout la France à un échelon local, Alain Houpert espère toutefois un "ouragan électoral" aux élections régionales et départementales qui approchent. Il ajoute que "si le Rassemblement national gagne, M. Macron sera responsable".

À LIRE AUSSI

Image
Loïc Hervé
Loïc Hervé, sénateur : "le pass sanitaire, ce n'est pas possible, c'est une question de principe"
Loïc Hervé a relevé le défi ! Sénateur de Haute-Savoie, appartenant au groupe Union centriste, il s'est élevé avec force lors des débats hier au sein de la chambre hau...
19 mai 2021 - 20:52
Vidéos
Image
Nicolas Dupont-Aignan au Défi de la vérité
Nicolas Dupont-Aignan au Défi de la vérité : "leur rêve, c'est la Chine"
Nicolas Dupont-Aignan a relevé le défi ! Maire de Yerres et député français depuis plus de vingt ans, il a annoncé très tôt, en septembre dernier, sa candidature à l'é...
09 avril 2021 - 14:30
Vidéos
Image
Fabrice Di Vizio au Défi de la vérité
Fabrice Di Vizio : le Grand Défi de la vérité !
Fabrice Di Vizio a relevé le défi ! Un grand Défi de la vérité, puisqu'il s'est montré prolixe, alternant piques assassines et analyses profondes, traits d'humour et c...
21 mai 2021 - 14:11
Vidéos
14/08 à 18:20
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don