Tests Covid rapides : Frédéric Baugniet au Défi de la vérité

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 16 avril 2021 - 17:38
Mis à jour le 19 avril 2021 - 17:52
Image
Frédéric Baugniet
Crédits
FS
Frédéric Baugniet répond aux questions de Richard Boutry
FS

Pourrait-on rouvrir dès demain tous les commerces grâce à des tests Covid qui marchent en 30 secondes ? C'est ce que défend Frédéric Baugniet qui a relevé le Défi de la vérité. Une idée qui semblait réalisable à partir du moment où l'on sait que les "principales personnes au ministère des armées françaises" avaient passé une commande de 5 000 de ces tests Medakit à l'arrivée du Charles-de-Gaulle, quand plus d'un millier de marins avaient été testés positifs au printemps 2020. Pourtant, cinq jours plus tard, le gouvernement décidait d'annuler la commande. Mais pourquoi tout arrêter si ce produit marche ausssi bien ? F. Baugniet : "le test ne coûte presque rien : moins de 5€, contre 70€ pour un test PCR". La loi du marché est-elle trop forte pour l'intérêt commun ? A-t-il dérangé des conflits d'intérêt ? Frédéric Baugniet s'explique sans tabou, lui qui s'est fait attaquer en justice mais en est ressorti blanchi, au micro de Richard Boutry.

Mise à jour de cet article le 19/04/2021 à 15h30, suite à un entretien téléphonique avec Mike Touzard : 

Mike Touzard, fondateur de l'entreprise Medakit, nous précise que ces tests sont disponibles, et sont publiés sur la plateforme Covid-19 du ministère des Solidarités et de la Santé, "approuvés, reconnus fiables et conforme aux lois européennes". Il affirme aussi que Monsieur Baugniet parle en son nom propre, et non au nom de la société Medakit Ltd, dont il n'est qu'un des nombreux distributeurs. 

Mike Touzard sera prochainement notre invité afin de lever les malentendus, d'évoquer les freins qui sont opposés aux auto-tests, et de nous raconter son aventure entrepreneuriale.



La démonstration des tests : [vidéo ajoutée le 19 avril]

À LIRE AUSSI

Image
Suspendues cette semaine au profit des pharmaciens, les commandes de vaccins AstraZeneca seront rouvertes aux médecins libéraux "dès la fin de la semaine"
Danemark : fin de partie pour le vaccin Oxford-AstraZeneca Covid suite aux cas de caillots sanguins
Le Danemark devient le premier pays européen à sonner le glas pour le vaccin AstraZeneca sur base des inquiétudes liées à des cas de caillots sanguins, que certains ex...
15 avril 2021 - 02:53
Société
Image
Test coronavirus en voiture
Test PCR : l’Académie de médecine alerte sur les risques de lésions liés à leur banalisation
Qui n’a pas déjà fait l’expérience d’un test nasopharyngé pour détecter le virus du coronavirus ?  L’Académie de médecine dans un communiqué du 8 avril alert...
12 avril 2021 - 21:22
Société
Image
Jean-Charles Teissedre Debriefing
Me Teissedre : "les Etats totalement défaillants, une logique avant tout industrielle"
Jean-Charles Teissedre, avocat au barreau de Montpellier, et désormais bien connu de nos lecteurs puisqu'il avait notamment été l'invité d'un de nos Debriefings avec J...
13 avril 2021 - 21:22
Vidéos

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.