"L’Occident est à poil" Mehdi Belhaj Kacem

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 29 mars 2022 - 00:35
Mis à jour le 28 mars 2022 - 23:35
Image
Mehdi Belhaj Kacem, sur le plateau de FranceSoir le 18 mars 2022
Crédits
F. Froger / Z9, pour FranceSoir
Mehdi Belhaj Kacem, sur le plateau de FranceSoir le 18 mars 2022
F. Froger / Z9, pour FranceSoir

Dans cet entretien, nous avons reçu Mehdi Belhaj Kacem, philosophe autodidacte et auteur de nombreux essais philosophiques. Féroce critique de la société occidentale et de son consensus politico-médiatico-intellectuel, le philosophe a écrit une lettre de 30 pages à l'intention d'Alain Badiou (Remarques sur la désorientation d’Alain Badiou (et des intellectuels en général) , son ancien maitre en philosophie duquel il s’est depuis détaché. Dans celle-ci, il fustige l’assentiment du marxiste au discours gouvernemental pro-confinement, pro-masque et pro-vaccination. Rappelant qu'Alain Badiou est le philosophe le plus lu et traduit dans le monde, l'écrivain franco-tunisien espère, par le biais de cette lettre, produire un électrochoc au sein de la classe intellectuelle à travers le monde.

Mehdi Belhaj Kacem décrit le port du masque comme un « cataclysme psychologique et cognitif » pour les enfants traumatisés par toutes ces mesures sanitaires. Il estime qu’Alain Badiou fait preuve de « contradictions performatives de plus en plus insupportables et va de Mao à Schwab puis Bill Gates », qu'il se déclare pour le peuple tout en saluant les décisions prises par l'oligarchie, cela dans une sorte de "schizophrénie de la pensée". En outre, l’auteur de Après Badiou prend littéralement au mot l’expression de « guerre » utilisée par Emmanuel Macron et explique que, quand bien même il s’agit d’une guerre non-conventionnelle, les autorités sanitaires mènent une guerre réelle contre le peuple.

Lire aussi : Contre Alain Badiou, Mehdi Belhaj Kacem persiste et signe

 

 

À LIRE AUSSI

Image
Medhi Belaj Kacem
Mehdi Belhaj Kacem : "Un nouveau totalitarisme est en train de se mettre en place"
Philosophe autodidacte et reconnu, comme en témoignent ses publications dans les plus grandes maisons d’édition (Gallimard, Grasset, Fayard…), Mehdi Belhaj Kacem est v...
15 décembre 2021 - 18:03
Vidéos
Image
Michel Onfray
Michel Onfray réagit à l'interdiction de RT et Sputnik en défendant le pluralisme des médias
"Dans un endroit où l’on croit à la démocratie, on supporte tous les journaux, y compris des journaux qui défendent des positions russes". Invité de Sonia Mabrouk sur ...
11 mars 2022 - 14:00
Politique
Image
République Française, Détail de l'hémicycle au Sénat
L'étatisation des droits
EDITO — Ces derniers mois, nos valeurs fondamentales semblent avoir volé en éclats ou s’être progressivement inversées, engendrant des pertes de repères. Pour le Conse...
01 mars 2022 - 21:43
Opinions

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.