Carton plein pour trois soignantes suspendues : décision annulée et réintégration avec arriérés de rémunération

Auteur(s)
Xavier Azalbert pour France-Soir
Publié le 26 mai 2023 - 17:48
Image
FS Me Florence Bessy
Crédits
@Florence Bessy
Carton plein pour trois soignantes suspendues : décision annulée, réintégration avec arriérés de rémunération
@Florence Bessy

"Hat trick"* pour Maitre Bessy et trois soignantes suspendues. Dans le cadre des procédures visant l’obligation vaccinale des soignants, Me Bessy du barreau de Chambery, vient d’obtenir une décision favorable en date du 19 mai 2023 pour trois soignantes suspendues devant la CPH (Prud’hommes) de Marmande. 

C’est une première décision au fond après une procédure judiciaire longue de deux ans.  Le magistrat respectant la hiérarchie des normes juridiques a jugé que la décision de suspension du 5 août 2021 n’était pas légale.  Il a donc prononcé l’annulation de cette décision avec réintégration des trois personnes et surtout le paiement des rémunérations à compter de septembre 2021. Cette décisionvient confirmer la décision obtenue par Me Risacher à Nancy.

 

Pour les trois clientes de Me Bessy, le temps fut long et compliqué puisqu’une des personnes a dû retourner vivre chez sa mère et faire jouer la solidarité devant une perte de rémunération conséquente.

Me Bessy déclare avec satisfaction « il ne faut rien lâcher », « cette décision n’était pas attendue ».  Elle ajoute qu’au titre de l’article 700 (en compensation des frais de justice), 3000 euros ont été attribués pour chaque plaignante. Un tel article 700 est du « jamais vu » pour Me Bessy.

Une décision exécutoire, qui peut encore être frappée d’appel sous un mois. Me Bessy espère qu'elle fera jurisprudence.  Elle ne manquera pas d’attirer l’attention de nombreuses personnes suspendues et de leurs avocats.

La décision caviardée d'une des soignantes est mise à disposition

* en football, le "hat trick" est le coup du chapeau - un même joueur marquant trois buts au cours d'un match - ici Me Bessy a fait le coup du chapeau en ayant l'annulation de la décision, la réintégration des personnes et la rémunération

À LIRE AUSSI

Image
Me Nancy Risacher et Me David Guyon s'unissent pour assister le personnel soignant et assimilé suspendu en justice
Suspendus  : après la réintégration, l’indemnisation  ? Entretien avec Me Nancy Risacher et Me David Guyon
DEBRIEFING - Nancy Risacher et David Guyon, deux avocats très investis dans la défense des soignants et personnels assimilés suspendus, abordent avec nous la question ...
26 mai 2023 - 08:54
Vidéos
Image
Me Nancy Risacher
Une décision des Conseils de prud'hommes reconnait que les suspendus avaient le droit de refuser de se faire vacciner. Entretien avec Me Nancy Risacher
Le 3 mai dernier, le Conseil de prud'hommes de Nancy a ordonné la réintégration immédiate avec rappel des salaires d’une personne suspendue. Pour la première fois, une...
10 mai 2023 - 20:10
Vidéos

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.