"La supériorité militaire de la Russie est bien réelle" Jean-Pierre Petit

"La supériorité militaire de la Russie est bien réelle" Jean-Pierre Petit

Publié le 27/03/2022 à 12:10
FranceSoir
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Un ponte de la science ostracisé par ses confrères en France, dont les découvertes ont pourtant permis à la Russie d’acquérir une supériorité militaire incontestable. Ce scientifique, c’est Jean-Pierre Petit, ancien directeur de recherche au CNRS et astrophysicien. Il est non moins que le pionnier de la magnétohydrodynamique (MHD), technologie qu’il a imaginée et conceptualisée dans les années-70. Dénigrée dans l'hexagone en raison d’un esprit d’immobilisme structurel, cette innovation scientifique sera récupérée et dévelopée par la Russie, désormais dotée de missiles hypersoniques. Encore aujourd’hui, ce chercheur avant-gardiste de 85 ans reste confronté à un mur du silence. Aussi, nous lui avons donné la parole dans ce debriefing :

La compréhension de la technologie hypersonique est essentielle pour saisir les raisons qui assurent à la Russie une domination militaire sur une France ignorante de sa propre infériorité, que Jean-Pierre Petit se plait à railler : « C’est une technologie qu’on a négligée pendant 20 ans, [les experts militaires des plateaux de télé] ne savent même pas de quoi il s’agit ».

Se définissant comme une « Cassandre » scientifique « en avance sur son temps », l’astrophysicien explique avoir œuvré à la conceptualisation de cette technologie pas moins de 47 ans plus tôt. Mais en 1988, face au désintérêt de la communauté scientifique française, il a décidé de jeter l’éponge. « On est consterné devant la rigidité des structures étatiques », déplore le chercheur, autrefois considéré comme un « fou » par ses collègues du CNRS, ce qui n'est pas sans rappeler les péripéties rencontrées par un certain Pr Luc Montagnier. A contrario, les Russes ont tôt fait de repérer le potentiel de cette technologie. Mais trop tard pour la France. Selon Jean-Pierre Petit, nos instituts de recherche ne pourront jamais rattraper le retard accumulé au cours des dernières décennies. 

Histoire de la MHD

En 2018, Jean-Pierre Petit avait mis en ligne trois vidéos qui expliquent les tenants et aboutissants de la MHD.

La première, datant du 17 avril 2018, est en français : Poutine dévoile les nouvelles armes stratégiques MHD russes.

Les deux vidéos suivantes, qui comprennent toutes les illustrations susceptibles d’illustrer la MHD, sont en anglais. Devant l’indifférence totale en France sur ce sujet, il ne les a pas traduites.

21 mai 2018 : Putin's new Russian MHD weapons explained (première partie)

17 juin 2018 : Putin's new Russian MHD weapons explained (seconde partie)

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Jean-Pierre Petit : debriefing

Newsletter





Commentaires

-

Je m'abonne à la Newsletter FranceSoir