Paul Marik : "une faillite totale de nos systèmes de santé"

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Paul Marik : "une faillite totale de nos systèmes de santé"

Publié le 03/03/2021 à 18:19 - Mise à jour le 05/04/2021 à 16:18
FS
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir

Cet espace d’opinion permet la libre expression des idées et d’engendrer le débat. Les articles et vidéos publiés dans cette rubrique peuvent parfois ne pas faire consensus, en savoir plus

-A +A

Paul Marik est professeur de médecine et directeur de l’unité de soins intensif de l’université médicale de East Virginia aux Etats-Unis. C’est un expert reconnu de la septicémie et il a participé à de nombreux essais cliniques.

Après une introduction sur son parcours depuis 30 ans, il nous livre son point de vue sur la pandémie et sa gestion calamiteuse, les traitements précoces. Il nous parle aussi de la publication qu’ils ont fait avec de nombreux médecins dont le Dr Pierre Kory à propos de l’ivermectine. Il nous explique la censure dont ils sont victimes par la revue Frontier qui après revue par les pairs a décidé pour des raisons inconnues de ne pas publier cette étude.

Un médicament qui coûte 2 cents n’est pas approuvé alors qu’il n’a aucun effet secondaire, et a montré son efficacité sur la diminution de la charge virale alors que le remdesivir à 3000 dollars l’est.  C’est à n’y rien comprendre.

Retrouvez son debriefing, proposé en partenariat avec BonSens.org :


Sous-titrage en français par https://ivermectine-covid.ch/
 

Lire aussi :
La scandaleuse indifférence à l’efficacité prouvée de l’ivermectine
Ivermectine : De l’indifférence scandaleuse au mensonge criminel

Debriefing Me Willie Spies : l'ivermectine en justice
L’ivermectine, traitement covid examiné au Conseil d’Etat ce lundi - Debriefing de Me Teissedre
L’ivermectine enfin examinée par l’ANSM comme traitement contre la Covid-19

Debriefing Dr Kory : "Ivermectine : nous avons un traitement qui marche !"
Tess Lawrie : l'ivermectine bientôt approuvée par l'OMS ?
Debriefing Dr Andrew Hill : l'ivermectine, efficace seulement dans les pays pauvres ?

Ivermectine : Japon, Andrew Hill, OMS... ça bouge ! pendant que l'AFP désinforme

Le miracle de l'ivermectine

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Prof. Paul Marik

Newsletter


Fil d'actualités Vidéos




Commentaires

-

Je m'abonne à la Newsletter FranceSoir