Ed Sheeran fera une apparition dans le prochain "Star Wars"

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 10 décembre 2018 - 12:04
Image
Ed Sheeran
Crédits
©Photo AFP/DIA DIPASUPIL
Ed Sheeran devrait faire une brève apparition dans le prochain Star Wars mais sous le masque d'un stormtrooper.
©Photo AFP/DIA DIPASUPIL
Ed Sheeran, qui avait été beaucoup critiqué après son apparition dans "Game of Thrones", a décidé de poursuivre ses aventures dans la fiction et a décroché une apparition dans le prochain "Star Wars" qui doit sortir en décembre 2019.

Il semblerait que la fiction attire de plus en plus Ed Sheeran. Le chanteur britannique de 27 ans, qui a fait une apparition dans la série Game of Thrones et a également joué son propre rôle dans Bridget Jones Baby, a décroché un rôle dans le prochain Star Wars, qui doit sortir au cinéma en décembre 2019.

Mais ce ne sera pas une apparition "classique". En effet, sa chevelure rousse n'apparaîtra pas à l'écran puisqu'il campera le rôle d'un stormtrooper.

Selon The Irish Sun, qui a révélé l'information ce week-end, Ed Sheeran a déjà tourné les scènes que JJ Abrams, le réalisateur du neuvième volet de la saga, lui a réservées.

Lire aussi: Ed Sheeran va jouer dans "Game of Thrones" et même y survivre

On ne verra pas la tête d'Ed Sheeran et il y a même un risque pour qu'on ne voit pas non plus son stormtrooper puisqu'il est possible qu'il soit coupé au montage, comme l'ont été les princes William et Harry, qui avaient tourné quelques séquences en 2017 mais n'étaient donc pas passés à l'écran.

Tom Hardy aussi avait vécu la même mésaventure que William et Harry.

Daniel Craig avait lui pu tourner une scène avec Daisy Ridley (alias Rey) et sa séquence avait bien été conservée dans le septième volet de la saga Star Wars: le réveil de la force.

Et aussi:

Découvrez Cherry Seaborn, la fiancée d'Ed Sheeran et leur belle histoire d'amour (photos)

Brit Awards 2018: Dua Lipa et Stormzy volent la vedette à Ed Sheeran

Le chanteur Ed Sheeran quitte Twitter à cause des trolls et des messages haineux