Jeux paralympiques: Marie Bochet meilleure que Martin Fourcade

Jeux paralympiques: Marie Bochet meilleure que Martin Fourcade

Publié le :

Mercredi 14 Mars 2018 - 12:54

Mise à jour :

Mercredi 14 Mars 2018 - 12:58
©SIMON BRUTY/OIS/IOC/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La skieuse française Marie Bochet a décroché ce mercredi sa troisième médaille d'or des Jeux paralympiques de Pyeongchang, mais la septième de sa carrière. C'est mieux que le biathlète Martin Fourcade, qui a gagné cinq médailles d'or aux Jeux olympiques à son actif.

Un exploit. La skieuse française Marie Bochet a décroché ce mercredi 14 sa troisième médaille d'or lors des Jeux paralympiques de Pyeongchang (Corée du Sud) en arrivant première du slalom géant (catégorie debout) devant l'Allemande Andrea Rothfuss et la Canadienne Mollie Jepsen.

Cette troisième médaille d'or vient s'ajouter à un palmarès déjà bien fourni puisque la jeune femme de 24 ans a désormais sept titres paralympiques à son actif. C'est mieux que le biathlète Martin Fourcade, qui a remporté cinq titres olympiques dans sa carrière.

Marie Bochet a été félicitée par le président Emmanuel Macron pour cette prouesse. Philippe Croizon (athlète handicapé amputé des bras et des jambes après un accident) était euphorique ce mercredi matin au micro d'Europe 1: "C'est extraordinaire. Le changement de regard, il est maintenant", a-t-il déclaré, persuadé que l'exploit de Marie Bochet peut changer le regard des gens sur le handicap.

Lire aussi: Jeux olympiques - Paris 1924, un siècle avant Paris 2024 (DIAPO)

Le meilleur dans tout ça, c'est que ce n'est pas fini. La jeune femme originaire de Chambéry en Savoie peut remporter une huitième médaille d'or lors du slalom de jeudi 15. C'est même un objectif primordial, surtout qu'elle a encore un goût amer dans la bouche après son échec en super-combiné (épreuve lors de laquelle elle a chuté).

Une éventuelle (et fort probable) huitième médaille d'or ponctuerait en beauté une carrière paralympique débutée à l'âge de 16 ans à Vancouver. Car après cette dernière course, la jeune femme n'est pas certaine de rechausser les skis pour les prochains Jeux paralympiques à Pékin en 2022.

Un dernier titre serait aussi une belle revanche sur la vie pour celle qui est née avec une agénésie (atrophie) de l'avant-bras gauche.

Marie Bochet a décroché sa troisième médaille d'or des Jeux paralympiques de Pyeongchang, mais la septième de sa carrière. C'est mieux que Martin Fourcade.

Commentaires

-