Sport: quelle boisson énergétique utiliser?

Sport: quelle boisson énergétique utiliser?

Publié le :

Jeudi 28 Mars 2019 - 14:50

Mise à jour :

Jeudi 28 Mars 2019 - 14:59
©Pixabay/tookapic
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Pour accompagner de long efforts sportifs, certains Français ont recourt à des boissons énergétiques. Pour bien la choisir et comprendre son utilité Mickaël Dieleman, diététicien-nutritionniste à Lyon (3e arr.), donne quelques conseils aux lecteurs de France-Soir.

Avec le beau temps, c’est le retour de nombreuses épreuves de courses plus ou moins longues. Cela peut commencer à 5 ou 10 km jusqu’a des trails, triathlons ou autres Iron-man.

A partir d’une certaine distance ou durée, les besoins énergétiques pour la course et l’entrainement sont conséquents et demandent une prise en charge nutritionnelle particulière.

Du coup, les sociétés de compléments alimentaires pour les sportifs se sont immiscés dans la brèche et les produits pour la performance sont légions.

Certaines marques sont même sponsors, ce qui n’en fait pour autant un produit qui donne des ailes pour les sportifs…

A voir aussi: Pause déjeuner au travail - quels ingrédients pour la gamelle idéale

Une boisson énergétique, c’est quoi ?

Lors d’un effort d’endurance, il va y avoir une grosse dépense énergétique et une utilisation de nos réserves de sucres, le glycogène. On considère que ces réserves seront épuisées à partir de 1h-1h30 d’effort.

Alors, sur des épreuves qui peuvent durer plusieurs heures, il va falloir éviter cet épuisement des réserves de glycogène grâce à une boisson de l’effort d’apport glucidique.

Cette boisson contiendra des glucides (des sucres) de qualité comme des maltodextrines ou du dextrose pour sucrer suffisamment en évitant les troubles digestifs.

Il faudra apporter du sel pour compenser les pertes dues à la déshydratation et la sueur.

Il faudra enfin que cette boisson contienne des vitamines du groupe B qui améliorent le métabolisme des glucides.

En fonction de l’intensité et de la durée de l’épreuve, cette boisson pourra contenir des minéraux comme du magnésium et du potassium, et des BCAA (acides aminés à chaine ramifiée) pour limiter la fonte musculaire sur de la très longue durée.

Quand l’utiliser ?

Est-ce qu’il faut attendre 1h30 d’effort? Eh bien non, il faut la consommer tout de suite, en alternance avec de l’eau, justement pour éviter l’épuisement des réserves de glycogène.

Il faudra veiller à respecter les conseils d’utilisation du fabriquant pour avoir une boisson qui ne va pas provoquer de troubles du transit.

La concentration pourra être différente en fonction de la température extérieure. Pour que tout se passe bien, il faudra veiller à absorber environ 500ml de boisson par heure d’effort en alternant avec de l’eau toutes les 10-15 min.

Chose évidente mais tellement importante… il faut tester sa boisson de l’effort !

On peut préférer certains goûts à d’autres et surtout, le sucre peut saturer les papilles, alors il faut supporter sa boisson. Il faudra veiller à tester cette boisson lors d’entrainements en avance.

Ne pas confondre avec les boissons énergisantes

Une boisson énergisante est une boisson qui donne des ailes par exemple. Ces boissons sont tout sauf recommandées pour une activité sportive. Leurs sucres ne sont pas adaptés à l’effort sportif.

Elles ne sont pas isotoniques, elles sont acides et contiennent des substances qui n’ont rien prouvé pour améliorer les performances sportives.

Il faut vraiment les fuir!

A lire aussi: 

Comme j'aime, Régime box: ces régimes "clés en main" à fuir

Quels aliments à éviter ou à privilégier en fonction de l'index glycémique?

Conseils à suivre pour une cure détox de printemps efficace

Les boissons énergétiques peuvent être utiles lors des courses de longue distance.


Commentaires

-