Comment bien faire ses courses: 107 produits à éviter à tout prix

Comment bien faire ses courses: 107 produits à éviter à tout prix

Publié le :

Vendredi 08 Avril 2016 - 12:08

Mise à jour :

Vendredi 08 Avril 2016 - 12:20
©A.G.Photographe/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Dans un guide intitulé "Faire le bon choix au supermarchés", nutritionnistes, diététiciens et journalistes scientifiques ont passé au crible 800 aliments vendus au supermarché. Résultat: 323 sont à éviter dont 107 à bannir à tout prix, dont certains bio et sans gluten.

Non, le bio n'est pas toujours sain et le sans gluten n'est pas forcément bon pour la santé. Un guide intitulé Faire le bon choix au supermarché à paraître le 7 avril aux éditions Thierry Souccar tord le cou aux idées reçues. Pour écrire cet ouvrage, diététiciens, nutritionistes et journalistes scientifiques de la Nutrition.fr ont passé au crible 800 aliments vendus au supermarché. Parmi eux, 323 sont à éviter dont 107 à bannir pour toujours des assiettes car ils contiennent un mélange d'additifs potentiellement toxiques (colorants, émulsifiants, conservateurs), des graisses déséquilibrées, du sucre ajouté inutile, des poudres d'ingrédients à la place des ingrédients entiers ou encore trop d'eau ou de sel.

Parmi les produits visés, certains sont pourtant réputés bons pour la santé. Les yaourt Taillefine allégés en graisses par exemple, sont à fuir, car bourrés d'additifs inutiles. Le même reproche est fait aux plats industriels dits allégés:  ils sont remplis "d'amidons qui donnent de la consistance aux produits mais sont parfois encore moins bons pour la ligne que les graisses qu'ils remplacent", notent les journalistes. Quant au rayon sans gluten et au bio, "on y trouve de véritables bombes glycémiantes", comme les galettes de riz au chocolat noir de Gerblé, alertent les auteurs, qui favorisent le développement du diabète.

Autres produits épinglés: les bâtonnets de crabe qui contiennent plus de sucre que de protéines ou les en-cas lactés de Danone très riches en sucres. Au niveau des légumes, certaines salades-repas contiennent 15 additifs pour moins de 20% de légumes. De même pour les mélanges de légumes en conserve ou surgelés. "Sans oublier les soupes en briques qui contiennent plus d'eau, de stabilisants, d'épaississants et d'arômes que de légumes", alerte le guide.

Aussi, pour éviter au consommateur de tomber dans le piège du marketing, le guide donne quelques conseils pour bien faire ses courses.  Il est recommandé de scruter l'étiquette pour vérifier que le produit est bien fabriqué avec des ingrédients "naturels" (farine plutôt qu'amidon modifié, œufs plutôt que jaunes ou blancs d'œuf en poudre, lait entier plutôt que lait en poudre ou protéines de lait, sucre plutôt que sirop de glucose, etc.).  La liste d'ingrédients doit être courte et contenir le moins de sucre ajouté possible  (saccharose, glucose, fructose, sucre inverti, sirop de glucose-fructose...). Au niveau des graisses, il est préférable de choisir de l'huile d'olive ou de colza. Enfin, pour une alimentation saine, il est conseillé de consommer des produits faibles en calories et riches en fibres.

 

Quand on fait ses courses, il est recommandé de scruter l'étiquette du produit pour vérifier qu'il est bien fabriqué avec des ingrédients naturels.

Commentaires

-