Fin du "moi(s) sans tabac": 180.000 personnes ont participé, un "franc succès"

Fin du "moi(s) sans tabac": 180.000 personnes ont participé, un "franc succès"

Publié le :

Jeudi 01 Décembre 2016 - 16:37

Mise à jour :

Jeudi 01 Décembre 2016 - 16:50
Le "Moi(s) sans tabac", une initiative inédite en France pour inciter les fumeurs à arrêter la cigarette pendant 30 jours, s'est achevé mercredi. Près de 180.000 personnes y ont participé, un "franc succès", selon le ministère de la Santé.
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le "Moi(s) sans tabac", une opération de 30 jours lancée par la ministre de la Santé, Marisol Touraine en association avec l'Assurance Maladie et Santé publique France, a pris fin mercredi 30. Le défi consistait a inciter les fumeurs à arrêter la cigarette. Un challenge qui a été qualifié de "franc succès", par le ministère puisque plus de 180.000 personnes y ont participé.

Le site mois-sans-tabac.tabac-info-service.fr, a recensé ce jeudi 1er 180.155 participants inscrits pour relever le "défi collectif". L'opération a été inspirée d'une campagne lancée en 2012 au Royaume-Uni, "Stoptober", qui préconisait l'arrêt du tabac durant un mois, car "au-delà, les chances d'arrêter sont multipliées par 5", précise le site.

Pour aider les fumeurs à arrêter la cigarette, plusieurs activités ont été proposées comme des défis sportifs, des conférences ou encore des consultations de tabacologie. Durant le mois, les personnes inscrites ont reçu des SMS d'encouragement, des conseils, et même pour certains des messages de soutien de leurs proches.

Plus de 620.000 kit d'aide à l'arrêt du tabac ont été distribués en pharmacie ou en téléchargement. Les kits gratuits comprenaient un livret de conseils, un badge, un agenda pour visualiser les 30 jours de travail, ainsi qu'un disque fourni pour que les participants se rendent compte des économies réalisées, en fonction de leur consommation. D'autres outils ont également été mis en place comme l'application d'accompagnement Tabac Info Service.

La ministre de la Santé Marisol Touraine restée en place dans le gouvernement depuis 2012, a pu clore une étape dans sa lutte contre le tabagisme. En 2014 elle avait lancé le Programme national de réduction du tabagisme (PNRT), dans le cadre du Plan cancer qui "vise à réduire le nombre de fumeurs de 10% dans 5 ans, de 20% dans 10 ans et ainsi obtenir dans 20 ans la première génération de non-fumeurs".  

Plusieurs mesures fortes ont été prises afin de tenter de réduire le nombre de fumeurs. La loi Santé adoptée le 17 décembre 2015 a fait apparaître le  paquet neutre. Depuis le 20 novembre, les buralistes ne reçoivent que ces paquets sans signe distinctif, ce qui a bouleversé les habitudes des fumeurs.

 

Plus de 620.000 kits d'aides à l'arrêt du tabac ont été distribués en pharmacie ou en téléchargement durant le "Moi(s) sans tabac".


Commentaires

-