Gilets jaunes: le mouvement se poursuit ce dimanche, le point sur les blocages

Gilets jaunes: le mouvement se poursuit ce dimanche, le point sur les blocages

Publié le :

Dimanche 18 Novembre 2018 - 10:19

Mise à jour :

Dimanche 18 Novembre 2018 - 10:21
© NICOLAS TUCAT / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un certain nombre de gilets jaunes a décidé de poursuivre ce dimanche la mobilisation débutée samedi 17 novembre contre la hausse des prix du carburant. Plusieurs routes, autoroutes et péages sont toujours occupées par les manifestations. Le point sur la situation.

Alors que le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a fait le bilan ce dimanche 18 au matin de la mobilisation des gilets jaunes, qui a coûté la vie à une personne et en a blessé des centaines d'autres samedi 17, de nouveaux points de blocage étaient disséminés ans la matinée et devraient persister toute la journée.

Le mot d'ordre est le même: protester contre la hausse des prix du carburant et plus largement contre la politique d'Emmanuel Macron, duquel les manifestants réclamaient la démission dans les divers rassemblements samedi.

Si la mobilisation de ce dimanche est attendue moins massive que la veille, où plus de 2.000 sites ont été occupés par les gilets jaunes, il reste donc néanmoins beaucoup de points de blocage.

Certaines zones n'ont d'ailleurs pas bougé et les manifestants ont continué de les occuper toute la nuit, dormant parfois même sur place. C'est le cas par exemple en Dordogne au rond-point de La Feuilleraie à Trélissac.

Les ronds-points sont touchés, mais aussi les autoroutes, les péages et les routes nationales.

Des gilets jaunes continuent notamment d'occuper la RN113 entre Lunel et Nîmes dans le Gard.

Lire aussi: Gilets jaunes - plus de 400 personnes blessées, dont 14 gravement selon Castaner

Blocages et opérations-escargots aussi dans les grandes villes. Montpellier et Bordeaux ne devraient ainsi pas être épargnés ce dimanche, et ce toute la journée.

A Rennes ou à Reims aussi les gilets jaunes sont toujours déterminés à faire entendre leurs revendications.

A Rennes d'ailleurs les autorités ont procédé ce matin à plusieurs interpellations, alors que Christophe Castaner venait de lancer un appel général pour que tout le monde revienne à la raison et n'empêche pas ceux qui travaillent le dimanche de se rendre au boulot en toute sérénité.

A Paris, tout est assez calme pour l'instant. Si la situation était tendue samedi sur les Champs-Elysées, il n'y a rien à signaler en ce milieu de matinée, à part un attroupement devant l'Apple Store inauguré ce dimanche.

Et aussi:

Mobilisation des gilets jaunes: une voiture force un barrage, une manifestante tuée

Gilets jaunes: un policier percuté par une voiture à Grasse (vidéo)

Mobilisation des gilets jaunes: la situation était tendue sur les Champs-Elysées

Le mouvement des gilets jaunes contre la hausse des prix du carburant se poursuit ce dimanche, mais avec moins d'ampleur que samedi.


Commentaires

-