Plusieurs médicaments en pénurie à cause d'une panne d'électricité (liste)

Plusieurs médicaments en pénurie à cause d'une panne d'électricité (liste)

Publié le :

Mardi 11 Décembre 2018 - 11:14

Mise à jour :

Mardi 11 Décembre 2018 - 11:22
© GUILLAUME SOUVANT / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Deux problèmes électriques ont touché le laboratoire LFB Biomédicaments, qui produit notamment des médicaments à dérivés du sang. Certains produits vont donc se retrouver en rupture de stock parfois jusqu'au mois d'avril. Les autorités de santé ont pris des mesures d'exception pour permettre aux malades de suivre leur traitement ou faire face aux besoins urgents.

Plusieurs médicaments dérivés du sang et produits par le laboratoire LFB Biomédicaments sont en rupture de stock en raison de deux pannes d'électricité survenues sur le site de production, la dernière dans la nuit du 20 au 21 novembre 2018.

Neuf produits sont ainsi en pénurie ou "en tension", ce qui a obligé les autorités de santé à prendre des mesures parfois exceptionnelles lorsqu'aucun autre médicament ne peut être utilisé en remplacement. Selon les produits, la situation devrait parfois perdurer jusqu'au moi d'avril.

Dans les cas où aucun traitement alternatif n'est disponible et que le report du traitement est impossible, les autorités prévoient de recourir à des stocks constitués pour répondre aux cas d'urgence ou encore d'annuler des exportations .

Voir: Pénurie de médicaments: la stratégie des laboratoires en cause

"Tous les moyens disponibles sont mobilisés, afin de permettre la continuité de traitement des patients par ces médicaments d’intérêt thérapeutique majeur", a fait savoir l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). Elle "recommande une vigilance particulière des professionnels de santé et des patients pour éviter tout risque de confusion ou d’erreur médicamenteuse. En cas de doute les patients sont invités à se rapprocher de leur médecin ou centre de référence".

Les médicaments concernés sont:

> CLOTTAFACT 1,5 g/100mL Fibrinogène humain en rupture jusqu’à la semaine du 18 février 2019 incluse.

> FACTANE 200 UI/mL – format 2000 UI/10mL en rupture jusqu’à la semaine du 18 février.

> FACTANE 100 UI/mL – format 500 UI/5mL et FACTANE 200 UI/mL – format 1000 UI/5 mL "en tension" également jusqu'au 18 février.

> FACTANE 100 UI/mL – format 250 UI/2.5mL "en tension" jusqu'au 11 mars.

> VIALEBEX 200 mg/mL Nouveau-Nés et Nourrissons – format 2g/10mL en rupture jusqu'au 22 avril.

> VIALEBEX 40mg/mL – format 20g/500mL, VIALEBEX 40mg/mL – format 10g/250mL et VIALEBEX 40mg/mL format 4g/100mL avec " Prolongation de la rupture du format 20g/500mL jusque la semaine du 7 janvier 2019 puis tensions d’approvisionnement avec reprise prévue dans la semaine du 15 avril Tensions importantes sur les formats 10g/250mL et 4g/ 100mL pendant cette période".

> VIALEBEX 50mg/mL – format 25g/500 mL "en tension" jusqu'au 15 avril.

> ALFALASTIN 33.33mg/mL – formats 1g/ 30mL et 4g /120mL en "forte tension" jusqu'au 18 mars.

> TEGELINE 50mg/mL – formats 5g/100 mL et 10g/200 mL avec "prolongation de la tension d’approvisionnement de TEGELINE 10g/200mL jusqu’à la semaine du 25 mars 2019, avec possible tension de TEGELINE 5g/100 mL".

La liste des mesures prises en fonction des stocks et traitements est disponible sur le site de l'ANSM.

Lire aussi:

Médicaments vitaux: hausse inquiétante des pénuries en France

Valsartan: nouvelle impureté cancérigène découverte et pénurie attendue

Androcur: des traitements adaptés face au risque de tumeur

Plusieurs médicaments dérivés du sang sont en pénurie après deux pannes d’électricité.


Commentaires

-