Radars: le nombre d'amendes en hausse avant même les 80km/h

Radars: le nombre d'amendes en hausse avant même les 80km/h

Publié le :

Mardi 16 Octobre 2018 - 20:16

Mise à jour :

Mardi 16 Octobre 2018 - 20:17
© Philippe HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Selon la Sécurité routière, le nombre de contraventions envoyées après des "flashs" de radars automatiques a augmenté de 6,1% en 2017, passant à 17 millions. Un chiffre qui devrait encore augmenter en 2018 et 2019 avec l'abaissement de la vitesse à 80 km/h.

La Sécurité routière a publié dimanche 14 le bilan des radars automatiques en 2017. Et le moins que l'on puisse dire est qu'ils se montrent de plus en plus efficaces pour sanctionner les conducteurs en excès de vitesse, et par la même occasion remplir les caisses de l'Etat.

Ainsi, "en 2017, le nombre de «flashs» par les radars automatiques (26,1 millions) a augmenté de 2% par rapport à 2016", a fait savoir l'organisme. Plus d'un tiers de ces "flashs" n'aboutiront cependant à aucune amende. La Sécurité routière se félicite cependant de l'augmentation du ratio sur ce point. "A la suite des contrôles effectués pour chaque photo, 17 millions d’avis de contravention ont été envoyés. La transformation du « flash » en avis de contravention est ainsi en augmentation de 6,1 %, illustrant une meilleure efficacité du système".  

Voir: Recettes des radars: comment est dépensé le jackpot de l'Etat?

Parmi les bêtes noires des automobilistes se trouvent les radars autonomes, dits "radars chantiers" qui sont déplacés depuis 2015 le long des routes pour suivre des travaux autour desquels la vitesse est encore réduite, mais rarement respectée.  "Ils ont « flashé » 4,9 millions de fois en 2017 (contre 3,5 millions de fois en 2016)", précise la Sécurité routière qui rappelle " l’impérieuse nécessité de respecter les vitesses aux abords des chantiers, zones présentant des dangers particuliers, tant pour la vie de ceux qui y travaillent que pour les usagers de la route".

La grande majorité des infractions concerne des excès de vitesse inférieurs à 20 km/h (95,6%). Au total l'Etat aurait récolté plus de 800 millions d'euros grâce aux radars en 2017. Un chiffre qui devrait largement augmenter en 2018 avec la baisse de la limitation de vitesse à 80 km/h. Le cap du milliard d'euros est attendu pour 2019.

Lire aussi:

80km/h: les amendes vont rapporter plus d'un milliard à l'Etat

 

Les radars ont permis d'envoyer 17 millions d'amendes en 2017.

Commentaires

-