Vaccin de la grippe: un produit pour adultes distribué par erreur à des enfants

Vaccin de la grippe: un produit pour adultes distribué par erreur à des enfants

Publié le :

Jeudi 01 Novembre 2018 - 18:38

Mise à jour :

Jeudi 01 Novembre 2018 - 18:44
© FRANCOIS GUILLOT / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Les autorités sanitaires françaises publient un communiqué d'alerte sur une confusion entre un vaccin contre la grippe pour adultes donnés à des enfants. Le risque pour la santé resterait modéré et cantonné à des effets secondaires plus fréquents.

C'est l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) qui tire la sonnette d'alarme dans un communiqué publié mercredi 31 octobre (voir ici). Une confusion existe dans la distribution des vaccins antigrippaux, débutée le 6 octobre, amenant certains enfants à recevoir des injections réservées aux adultes, avec à la clé la survenue d'effets secondaires.

La cause? L'appellation très proches des différents vaccins disponible sur le marché. Trois vaccins antigrippaux sont en effet en vente et pris en charge par l'Assurance maladie ôur les moins de 18 ans: le Vaxigrip (laboratoire Sanofi), Immugrip (Pierre Fabre) et l'Influvac (Mylan).

Or, ce dernier existe également en version "adulte" sous l'appellation d''Influvac Tetra qui protège contre un nombre plus élevé de souches virales. C'est ce vaccin qui est parfois délivré accidentellement par les officines pharmaceutiques alors qu'il n'est pas indiqué pour les patients de moins de 18 ans.

Voir aussi: A la poursuite d'un vaccin "universel" contre la grippe

L'ANSM assure qu'il n'y a pas de dangers sanitaires sérieux en cas de confusion même si des réactions indésirables peuvent survenir à une fréquence plus élevée que la moyenne, en l'occurrence des fièvres et des douleurs au point d'injection.

L'agence sanitaire n'a pas souhaité cependant avancer le nombre de cas de ces erreurs vaccinales.

La campagne vaccinale 2018 espère atteindre un niveau de couverture de 75% des populations à risques (personnes âgées ou atteintes de maladies chroniques notamment) contre une moyenne de 50% ces dernières années. L'épidémie hivernale de grippe 2017-2018 a provoqué, selon Santé publique France, la mort de 13.000 personnes.

Lire aussi:

Epidémie de grippe: pourquoi il faut se faire vacciner rapidement

Epidémie de grippe: moins de morts grâce à un vaccin plus efficace

Des vaccins pour adultes ont été injectés par erreur à des enfants.


Commentaires

-