Pain de mie industriel : une composition effrayante et des effets néfastes pour la santé

Pain de mie industriel : une composition effrayante et des effets néfastes pour la santé

Publié le 23/01/2020 à 17:27 - Mise à jour le 24/01/2020 à 12:25
Tony Comiti/France 5
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A

C'est l'un des chouchous des Français au petit-déjeuner mais le pain de mie blanc industriel est loin d'être satisfaisant sur le plan nutritionnel. C'est même une véritable bombe calorique qui contient, pour certaines recettes, des additifs potentiellement néfastes pour la santé.

Dimanche 19 janvier, France 5 diffusait un documentaire passionnant sur l’un des aliments préférés des Français au petit-déjeuner : le pain de mie. Super moelleux, ultra-pratique, il a les faveurs des petits et des grands et s’accommode tout aussi bien en recette salée que sucrée. Très apprécié donc, il représente, au pays de la baguette, 10% des ventes de pain. Mais son impact sur la santé est loin d’être neutre surtout lorsqu’il est issu de l’industrie. Aux États-Unis, pays où l'obésité concerne 40% de la population, c’est même un fléau : le pain de mie blanc représente 90% de la consommation de pain. C’est d'ailleurs le premier aliment que les diététiciens interdisent à leurs patients lorsque ceux-ci entament un régime.

Des recettes riches en "faux ingrédients"... et en air !
A l’origine, le pain de mie, même artisanal, est un aliment riche : de la farine, du beurre, du lait, du sucre et du sel. Mais dans la plupart de ses versions industrielles, il devient carrément un aliment potentiellement dangereux pour la santé. D’abord parce que pour obtenir un pain de mie moelleux bon marché, les industriels ont tendance à remplacer les ingrédients de base par des alternatives moins chères aux qualités nutritionnelles quasiment inexistantes. Dans son documentaire, France 5 a demandé un artisan boulanger passionné de décomposer la recette de l’une des références les plus vendues en France. Constat : le pain de mie industriel est généralement constitué de poudre de lait, d’une quantité importante de sel pour améliorer le goût, de faux sucre, le fameux sirop de glucose et d’huile. Mais aussi une quantité importante de levure qui permet d’emprisonner un maximum d’air et d’obtenir un pain très volumineux mais finalement très léger. Environ 30% plus léger qu'un pain de mie artisanal qui paraît pourtant bien plus léger. Conclusion : on achète beaucoup d'air lorsque l'on choisit un pain de mie industriel.

A lire aussi : La composition des soupes industrielles décryptée.. 60 millions de consommateurs dénonce !

 

Des conservateurs aux effets mal connus à long terme
Le reste de l’étiquette a été étudié par une diététicienne qui note la présence, dans de nombreuses références de pain, d’une quantité de sel, de matière grasse ou de sucres simples bien trop importante (jusqu’à 50% du produit final). Sans oublier la présence de conservateurs, tels que le propionate de calcium. Ce produit chimique utilisé pour ses vertus fongicides retarde l’apparition des moisissures, il est connu sous l’appellation E282. S’il n’est pas classé comme dangereux pour la santé, des scientifiques ont observé qu’il pouvait entraîner des troubles gastriques sur ses consommateurs, et des troubles de l’attention chez les enfants.

Pour éviter additifs en tout genre et excès de sucres simples, il semble préférable de choisir des pains de mie contenant de la farine complète ou, mieux encore, de se lancer dans la confection de pain de mie maison qui permettra de contrôler totalement la liste des ingrédients.

Voir le documentaire sur France 5

A lire aussi :

Produits bio et pourtant plein d'additifs alimentaires dangereux pour la santé

L'excès de sucre aggrave la dépression

Auteur(s): France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


La recette du pain de mie industriel est généralement assez éloignée des recettes artisanales

Fil d'actualités Société