Affaire Benalla: le couple de manifestants en garde à vue pour violences

Affaire Benalla: le couple de manifestants en garde à vue pour violences

Publié le :

Mardi 02 Octobre 2018 - 20:44

Mise à jour :

Mardi 02 Octobre 2018 - 20:45
© Naguib-Michel SIDHOM / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Chloé et Georgios, le couple de manifestants arrêtés et frappés par Alexandre Benalla le 1er mai dernier, ont été placés en garde à vue pour violences contre les forces de l'ordre.

L'affaire Benalla ne concerne pas que les agissements de l'ex-collaborateur du président Emmanuel Macron. Elle porte aussi sur le comportement des deux personnes qu'il a frappées lors des manifestations du 1er mai: Chloé et Georgios.

Les deux manifestants, qui étaient donc présents ce jour-là place de la Contrescarpe, dans le 5e arrondissement de Paris, ont été placés ce mardi 2 octobre en garde à vue pour violences contre les forces de l'ordre, selon une information révélée par RTL.

Ils avaient déjà reconnu dans les médias avoir jeté une carafe et un cendrier sur les policiers, et leur avoir fait un bras d'honneur, assurant qu'ils regrettaient leur réaction à chaud.

Lire aussi: l'audition de Benalla prévue vendredi chez les juges est reportée

"On n'aurait pas dû réagir à cette provocation. On s'est sentis injustement agressés. Mais c'était irréfléchi", avaient-ils notamment expliqué dans Quotidien sur TMC.

Ce sont ces faits-là qu'ils ont à nouveau reconnus ce mardi lors de leur garde à vue.

Georgios D., jeune homme de 29 ans, et sa compagne, Chloé P., 30 ans, avaient déjà été entendus le 19 septembre dernier. Mais il s'agissait là d'une audition concernant les violences qui ont eux-mêmes subies de la part d'Alexandre Benalla et Vincent Crase. Même s'ils avaient une nouvelle fois expliqué leur faute.

Et aussi:

Affaire Benalla: après le selfie arme à la main, le parquet ouvre une enquête

"Benalla" désormais une marque d'armes, de cigarettes et d'horoscopes

Jean Gaborit, le successeur d'Alexandre Benalla à l'Elysée

Chloé et Georgios, le couple de manifestants molestés par Alexandre Benalla le 1er mai dernier, ont été placés en garde à vue pour violences.


Commentaires

-