Coronavirus et BAC 2020 : les épreuves reportées ou annulées ?

Coronavirus et BAC 2020 : les épreuves reportées ou annulées ?

Publié le 31/03/2020 à 17:04 - Mise à jour à 18:56
Frédérick Florin / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A

Le bac 2020 aura-t-il lieu et si oui sous quelle forme ? Ce sont les questions que se posent plus de 700 000 candidats à l’examen emblématique de la scolarité des Français. Alors que les épreuves du bac général doivent en principe débuter le 17 juin et que le confinement se prolonge, le ministère de l’Éducation doit trancher cette semaine.

A trois mois du coup d’envoi des épreuves du bac général et technologique, les élèves de terminale confinés depuis maintenant deux semaines sont contraints d’étudier à distance. Et le stress grandit sans aucun doute chez nombre d’entre eux qui ne savent pas si les épreuves seront maintenues ou si l’ensemble de l’examen portera sur le contrôle continu.
Du côté du ministre de l’Éducation, on s’interroge encore. Au JT de 20 heures de TF1 le 27 mars, Jean-Michel Blanquer a expliqué écouter les propositions des organisations syndicales et des parents d’élèves. Les modalités qui devront, dixit le ministre, être « consensuelles » seront connues « dans la seconde moitié » de cette troisième semaine de confinement, soit vraisemblablement jeudi 2 ou vendredi 3 avril.

A lire aussi : 

Bac 2020 : comment va t-il se dérouler ? les explications

Epreuves du bac reportées ou annulées ?
Pour l’heure, les options les plus plausibles sont :
-    Le report des épreuves à la fin du mois de juin, dans l’hypothèse où les cours reprendraient bien le 4 mai comme évoqué par le gouvernement
-    Ou, hypothèse privilégiée pour l’instant, le maintien de certaines grandes épreuves seulement (telles que la philo par exemple) et l’introduction, avec un an d’avance sur le calendrier initial, du contrôle continu dans la note finale.

Un bac de français allégé et les E3C annulées pour les Premières ?
Au-delà du casse-tête du bac pour les élèves de Terminale, se pose le problème du bac de Français pour ceux de Première : compte tenu de l’inéluctable retard pris dans les programmes en raison du confinement, le nombre de textes étudiés pourrait être allégé et passer de 20 à 16.

Les E3C (pour épreuves communes de contrôle continu) mises en place pour la première fois cette année et qui ont débuté en janvier 2020 pourraient quant à elles être repoussées ou annulées… Le « nouveau bac » de Jean-Michel Blanquer pourrait donc ne pas être inauguré cette année.

A lire aussi : Nouveau bac : une note critique de l'inspection, des épreuves encore reportées à Paris
 

Auteur(s): France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Confinement, distanciation sociale, retard dans les programmes... Le bac 2020 devra s'adapter à l'épidémie

Fil d'actualités Politique