Elections européennes: comment bien voter

Elections européennes: comment bien voter

Publié le :

Samedi 25 Mai 2019 - 17:52

Mise à jour :

Samedi 25 Mai 2019 - 18:00
© Richard BOUHET / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Les élections européennes, comment ça marche? Dimanche 26, quelque 47 millions d'électeurs français sont appelés à se rendre aux urnes pour élire les députés français qui siégeront au Parlement européen. Ce devoir citoyen peut ressembler à une formalité mais le code électoral régit toutefois le déroulement du scrutin par des règles strictes.

Premièrement, il s'agit de se rendre dans le bon bureau de vote. L'adresse de ce dernier est tout simplement inscrite sur votre carte d'électeur. En cas de perte de ce document il est toujours possible de se rendre dans n'importe lequel des bureaux de vote de sa commune où un fonctionnaire de permanence vous renseignera. Ecoles ou mairies sont des lieux souvent utilisés pour organiser le scrutin.

Une fois le bon bâtiment trouvé, l'électeur doit donc se présenter à la table où sont déposés les bulletins et les enveloppes. Son inscription sur les listes électorales est vérifiée. Il doit prendre une enveloppe, un bulletin de vote de chaque liste ou candidat. Il est important qu'il prenne plusieurs bulletins de vote, et donc au moins deux, afin de préserver le secret du vote. 

Voir aussi - Européennes- Vote blanc, vote nul, abstention: tout savoir

S'en suit le passage, obligatoire, à l'isoloir. Il n'est pas possible de s'y rendre à plusieurs afin toujours de conserver la confidentialité du suffrage. Au passage, il n'est pas recommandé de prendre un selfie dans l'isoloir comme le font certaines personnes, cela pourrait générer un soupçon sur l’indépendance de l’électeur. Il est nécessaire de ne pas passer trop de temps dans l'isoloir pour ne pas gêner les opérations de vote.

L'électeur se rend ensuite devant l'urne où le président du bureau ou son suppléant vérifie son identité en lisant à voix haute la pièce d'identité ou la carte électorale qu'il lui présente. Il faut impérativement pouvoir être reconnu. On ne peut pas voter avec une cagoule ou un casque. Il est de bon ton de se découvrir si on porte une casquette ou un chapeau. Le président du bureau peut en faire la demande.

L'électeur introduit lui-même l'enveloppe dans l'urne et signe alors la liste d'émargement en face de son nom. 

Enfin, la carte de l'électeur ou son attestation sont rendues à leur détenteur après que l'assesseur a apposé un timbre à la date du scrutin sur l'emplacement prévu à cet effet. L'opération de vote est alors terminée.

A noter qu'on peut voter dans n'importe quelle tenue à l'exception de celle qui porterait un message politique. A titre d'exemple, un sweat de la Manif pour Tous avait obligé un électeur à retrouver chez lui pour passer un autre vêtement en 2014 lors des municipales.

Les élections européennes sont organisées du jeudi 23 au dimanche 26 dans les 28 pays de l'Union européenne. Les électeurs des différents pays sont appelés à élire 751 eurodéputés au total.
En France, quelque 47,1 millions de personnes sont inscrites sur les listes électorales, dont 331.000 ressortissants d'un autre Etat membre de l'UE. Les électeurs français pourront choisir parmi les 34 listes en lice, un chiffre record, afin d'élire les 79 députés européens qui représenteront la France au Parlement européen pour la prochaine mandature 2019-2024.

Lire:

Européennes: à quelle heure ouvrent les bureaux de vote

Elections européennes: comment voter sans sa carte d'identité?

Voter aux élections européennes suppose de suivre des instructions précises.

Commentaires

-