Eric Drouet veut un référendum pour exiger la démission de Macron

Eric Drouet veut un référendum pour exiger la démission de Macron

Publié le :

Jeudi 07 Février 2019 - 16:48

Mise à jour :

Jeudi 07 Février 2019 - 16:56
© Bertrand GUAY / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Ce jeudi 7, sur la page Facebook de "La France en colère!", Eric Drouet a proposé de lancer un référendum d'initiative populaire –un RIP, dispositif qui existe depuis 2008– pour forcer le départ d'Emmanuel Macron. Ses partisans ne semblent guère convaincus.

C'est un message simple qui a pourtant entraîné plus de 1.000 commentaires passionnés en quelques heures. Sur la page Facebook de "La France en colère!", Eric Drouet, l'un des principaux leaders des gilets jaunes, a publié le message suivant:"Macron démission?? Oui par le rip (référendum d'initiative populaire, NDLR). Comment. 1/10 de lecteurs (comprendre "d'électeurs") pour enclencher ce référendum!!"

Eric Drouet, qui n'a jamais caché son souhait de renverser l'exécutif, propose donc la possibilité de le faire par le RIP, un dispositif introduit en 2008 lors de la réforme de la Constitution initiée par Nicolas Sarkozy et qui est assez proche dans son esprit du RIC (référendum d'initiative citoyenne) demandé par les gilets jaunes.

Concrètement, le RIP permet de déclencher l'organisation d'un référendum sous réserve d'une initiative soutenue par 185 députés et sénateurs et 4,5 millions d'électeurs. Dans l'esprit d'Eric Drouet, lancer une telle initiative pourrait obliger constitutionnellement le gouvernement à organiser un référendum sur une question qui ne serait pas décidée par l'exécutif mais par les citoyens. Dans l'esprit du leader gilet jaune, il s'agit sans doute d'une question qui incluerait le départ d'Emmanuel Macron.

Lire aussi: Eric Drouet affirme avoir été approché par Mélenchon et le RN (vidéo)

Pourtant, parmi les réponses, même si le fond de la proposition d'Eric Drouet est compris, il n'emporte pas l'adhésion. La plupart des internautes ne croient pas que le projet soit concrètement réalisable et pour cause: depuis sa création en 2008 le RIP n'a jamais été utilisé, aucun projet n'ayant atteint les critères nécessaires pour déclencher le référendum.

D'autres sympathisants gilets jaunes répondant au message refusent également de se lancer dans le processus, n'acceptant pas d'entamer une quelconque démarche qui impliquerait des élus politiques.

Eric Drouet, face au scepticisme des commentaires, a publié un autre message. "Pour le rip pas impossible justement beaucoup d'avocat dessus et c'est réalisable et même indispensable!!" assure-t-il. Reste à savoir s'il parviendra à convaincre des gilets jaunes d'adopter une mesure déjà prévue dans la loi, eux qui manifestent depuis le début du mouvement une défiance généralisée envers les institutions.

Voir aussi:

Castaner veut que la justice poursuive Eric Drouet appelant à un "soulèvement sans précédent" 

Gilets jaunes: à l'appel d'Eric Drouet la nuit jaune s'organise à Paris

Eric Drouet propose d'organiser un référendum d'initiative populaire.


Commentaires

-