Pour Castaner, les députés LREM ont fait preuve "d'arrogance"

Pour Castaner, les députés LREM ont fait preuve "d'arrogance"

Publié le :

Mardi 26 Décembre 2017 - 16:54

Mise à jour :

Mardi 26 Décembre 2017 - 17:06
Christophe Castaner a reconnu "une forme d'arrogance" du groupe LREM à l'Assemblée nationale mais a assuré que "la situation a évolué", alors que de nombreuses critiques visent des élus de la majorité. Notamment, contre ceux qui se sont plaints de leur niveau de vie.
© Lionel BONAVENTURE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Etant désormais détenteur de la double casquette de délégué général de la République en Marche et de secrétaire d'Etat chargé des Relations avec le Parlement, Christophe Castaner a désormais la charge de jongler avec ses deux fonctions.

Dans L'Opinion, l'ancien porte-parole du gouvernement a adressé une série de remontrances et d'avertissements à l'intention des élus de la majorité, s'en prenant notamment à ceux qui se sont plaints de constater une baisse de leur niveau de vie depuis qu'ils siègent au Palais Bourbon.

Lire également: Disposant d'une indemnité de 5.000 euros, une députée se plaint "de manger pas mal de pâtes"

"Être député et se plaindre de son niveau de vie, c'est inacceptable! Même si je peux mesurer que certains députés, qui avaient avant une vie organisée, sont tombés dans un véritable tourbillon. Il convient néanmoins de souligner que le rythme parlementaire n'est pas plus élevé que dans le passé", a-t-il fait savoir. Il a toutefois souligné que le rythme législatif n'était "pas plus élevé que par le passé" mais que "les députés sont plus présents dans l'hémicycle". Ainsi, "certains députés de la majorité, très engagés dans le processus législatif, peuvent donner le sentiment d'être moins présents auprès des Français dans leur circonscription, car ils sont très présents en commission et dans l'hémicycle".

Christophe Castaner a également critiqué une forme d'arrivisme dont ont pu faire preuve certins néo-députés: "Dans un premier temps, le groupe LREM a pu se montrer peut-être trop hégémonique. Il y a eu une forme +d'arrogance+ et j'assume de la citer ainsi puisque cela nous a été reproché".

Voir aussi: Une députée LREM revend sa "décapotable" par peur des "réflexions"

A ce sujet, il a également expliqué que "Nous n'avons peut-être pas veillé assez à l'équilibre au sein de la majorité avec le groupe MoDem et nous avons très vite +cornérisé+ le groupe Nouvelle Gauche et le groupe des Constructifs". Et de poursuivre: "Aujourd'hui, nous avons une part de responsabilité dans la posture des députés socialistes, qui, avec Olivier Faure à leur tête, sont tombés dans une opposition systématique (...) La situation a cependant évolué".

Selon Christophe Castaner, "le gouvernement comme le groupe LREM sont désormais plus vigilants".

Christophe Castaner a reconnu "une forme d'arrogance" des députés LREM.


Commentaires

-