Haïti: Jovenel Moïse élu au premier tour de la présidentielle

Avec 55,67% des voix

Haïti: Jovenel Moïse élu au premier tour de la présidentielle

Publié le :

Mardi 29 Novembre 2016 - 10:49

Mise à jour :

Mardi 29 Novembre 2016 - 11:39
Jovenel Moïse a été décrété vainqueur de la présidentielle haïtienne dès le premier tour, ce mardi 29, selon les résultats annoncés par le Conseil électoral provisoire. Il a invité tous les habitants d'Haïti à l'aider à relever le pays.
©Hector Retamal/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Selon les résultats préliminaires annoncés par le Conseil électoral provisoire ce mardi 29, Jovenel Moïse est devenu le nouveau président d'Haïti et ce dès le premier tour. Son parti le PHTK, celui de l'ex-chef de l'État Michel Martelly, a récolté 55,67% des voix. En deuxième position se trouve Jude Célestin du parti Lapeh avec 19,52% des suffrages. De leur côté, Moïse-Jean Charles ne récolte que 11,04% des voix et Maryse Narcisse seulement 8,99% des votes.

"Je fais un appel à la jeunesse du pays, à tous les Haïtiens qui habitent à l'étranger, à tous les professionnels du pays, de s'engager à mes côtés pour mettre le pays debout, car Haïti est à genoux" a déclaré Jovenel Moïse depuis Port-au-Prince quelques instants après l'annonce des résultats. Il a également invité les 26 autres candidats à venir travailler avec lui.

Jovenel Moïse n'est pas né dans l'arène politique. Voilà seulement un an que cet entrepreneur agricole a débuté sa conquête du pouvoir, lorsque Michel Martelly l'a désigné comme représentant de son parti PHTK. Déjà en octobre 2015, ce premier tour de l'élection présidentielle avait été annulé puis reporté pour cause de fraudes massives. A cette époque, Jovenel Moïse avait déjà été placé en tête par les électeurs avec 32,76% des suffrages mais le second, Jude Célestin, qui avait récolté 25,29% des voix, avait qualifié ce vote de "farce ridicule". De ce fait, une commission électorale indépendante avait annulé le vote et avait replacé Jocelerme Privert, alors président du Sénat, au poste de président provisoire.

Cette élection devait initialement se tenir le 9 octobre mais avait dû être décalée suite aux incidents provoqué par l'ouragan Matthew. Cette tempête avait causé la mort d'environ 1.000 personnes sur l'île d'Haïti.

 

Déjà en octobre 2015, le premier tour de l'élection présidentielle avaitreporté pour cause de fraudes massives.

Commentaires

-